Publi-vidéo

B. Pain (Carrément Fleurs) : « Notre objectif à 5 ans est d’atteindre les 50 magasins »

2012-10-12T08:18:00+02:00

12.10.2012, 


imprimer

Carrément Fleurs, réseau de fleuristes développé en licence de marque depuis le 1er janvier 2012, ambitionne d’atteindre les 50 magasins dans cinq ans. Bruno Pain, fondateur et gérant du réseau, détaille sa stratégie.

Créé en 2006, le réseau Carrément Fleurs repose sur un concept « best-cost », c’est-à-dire une gamme de produits très complète, des petits prix aux créations artisanales utilisant un véritable savoir-faire de fleuriste.

Un accompagnement complet

Accompagnés pendant la recherche de financement et de local, formés six semaines dans le magasin pilote du groupe à Agen et assistés pendant toute la première semaine d’ouverture, les licenciés Carrément Fleurs disposent de nombreux outils d’accompagnement : un plan média important, un programme de fidélité très développé et un intranet leur permettant de piloter leur entreprise au quotidien, avec fiches techniques, statistiques communes, plan de communication. En outre, les redevances demandées, plus basses que la moyenne du marché, permettent aux licenciés Carrément Fleurs d’avoir « un retour sur investissement bien plus important », explique Bruno Pain, fondateur et gérant du réseau.


Des franchisés impliqués

En plus d’être des commerçants, des managers et des gestionnaires, les candidats Carrément Fleurs devront « réellement s’investir dans leur entreprise », explique le fondateur. Ils devront également partager les valeurs de l’enseigne : ouverture d’esprit, partage et envie d’évoluer.


50 magasins dans 5 ans

Le réseau, qui se développe en licence de marque depuis le 1er janvier 2012, compte actuellement sept magasins, et prévoit quatre ouvertures d’ici la fin de l’année. Huit projets sont déjà en cours pour 2013, et « l’objectif à 5 ans est d’atteindre les 50 magasins, et de devenir un challenger sur le marché », conclut Bruno Pain.

Dernières actualités