Bilan : CAPEOR a enrichi son offre en 2009

2009-12-23T09:45:00+02:00

23.12.2009, 


imprimer

Les conseillers privés en investissement de Capeor, filiale dédiée à la gestion de patrimoine de Y Cap Groupe, bénéficient d’un accompagnement et d’une formation sur la gamme de produits de l’enseigne.
Courant octobre ont eu lieu une conférence dans les locaux du siège parisien de Capeor et 2 web-conférences destinées aux conseillers privés en investissement (CPI) en région n’ayant pas eu la possibilité de se déplacer, pour présenter l’offre produit FIP et FCPI.
L’occasion pour les conseillers privés en investissement d’approfondir leurs connaissances et poser de nombreuses questions.

Cette année l’offre s’est enrichie de plusieurs nouveautés avec :
• Chez Sigma Gestion1, partenaire historique de Capeor et de ses CPI, le « FCPI Rebond » dont l’approche consiste à investir dans des PME innovantes, cotées sur Eurolist, Alternext ou sur le marché Libre et sous valorisées qui offrent des perspectives de croissance et de plus-values sur 5 ans. Il bénéficie de frais de gestion réduits. Et le « FIP Croissance Grand Ouest » (Picardie, Ile-de-France, Centre, Pays-de-la-Loire) qui vient en complément du « Fip croissance Grand Est », avec pour objectif de bénéficier du potentiel de croissance des PME régionales non cotées et non soumises à la volatilité des marchés financiers
• Un nouveau fournisseur, Généris Capital Partners, qui propose le 1er fonds français dédié aux prêts obligataires pour les PME innovantes.

Sa gamme innovante est composée de 3 produits pour satisfaire le profil de chacun des clients : FCPI GenCap Prioritaire avec un profil Sécurité, FCPI GenCap Avenir avec un profil Dynamique international, FIP GenCap Croissance avec un profil Dynamique France.


1 Sigma Gestion applique un système de hurdle en conditionnant la rémunération de ses gérants à une performance financière minimale de 25%.
En règle générale, les gérants de FIP et FCPI de la Place perçoivent un intéressement sur la plus-value réalisée par les fonds lié à la performance du fonds et qui constitue la part variable de leur rémunération.
Chez Sigma Gestion, cet intéressement se déclenche si le FCPI réalise une plus-value de 25% minimum (hors avantage fiscal et net de frais de gestion) au terme. En deçà de cette performance, les souscripteurs conservent 100% de la plus-value. Au delà de cette performance, et après un rattrapage des parts B sur les parts A, l’équipe de gestion sera finalement intéressée à hauteur de 20% de la surperformance. L’intéressement de l’équipe de gestion est directement lié à la plus-value que le souscripteur peut percevoir.

Attention, il ne s’agit en aucun cas d’une garantie de performance, mais d’un objectif de gestion.

Dernières actualités