Publi-interview franchisé

Y. Mouet (Brioche Dorée) : « Une grande partie de la formation se fait en interne, sur le terrain »

2012-01-05T08:14:00+02:00

05.01.2012, 


imprimer

Après l’ouverture en franchise d’un restaurant Brioche Dorée à Menton (06) en 2006, Yannick Mouet a repris la location-gérance de l’unité de Cannes (06) en 2009. A 45 ans, il envisage de poursuivre le développement de l’enseigne sur la Côte-d’Azur.

Yannick Mouet
Crédits photo : DR
Yannick Mouet, franchisé Brioche Dorée

Construction du projet

Ce qui vous a motivé à devenir créateur d’entreprise ?

Un BTS comptabilité et informatique, suivi d’un bref passage professionnel en milieu bancaire, m’ont fait percevoir que mon avenir professionnel se trouvait ailleurs. J’ai alors assuré quelques temps une double fonction dans le commerce et la gestion, au sein d’une entreprise familiale adossée à la franchise Singer. Puis je suis entré chez Fly, enseigne de mobilier jeune habitat et, en l’espace de 18 ans, j’ai été propulsé successivement vendeur, responsable de rayon, agent de direction, directeur de magasin, responsable de plateforme et enfin directeur de région. Cette évolution de carrière en interne s’est accompagnée de déménagements : depuis Angers (49), ma ville d’origine, jusqu’à Nice (06). A l’âge de 38 ans, le constat était le suivant : si je voulais évoluer chez Fly, il fallait que j’intègre le siège à Mulhouse (68). Or, je ne souhaitais pas quitter le Sud-Est. En outre, je gérais 250 personnes pour cette enseigne, avec une forte pression au quotidien et il m’a alors semblé préférable de mettre mon énergie au service de ma propre entreprise.


Pourquoi avoir créé en franchise ?

Ayant côtoyé de près l’univers de la franchise au travers de Fly, j’en connaissais bien les différents avantages liés à la force d’une enseigne reconnue, notamment en termes de politique d’achat, de commercialisation, de merchandising. La franchise est un système simple et sûr, qui permet de gagner beaucoup de temps sur des projets de création viables.

Choix de l’enseigne

Ce qui vous a séduit chez le franchiseur ?

J’ai toujours adoré cuisiner et l’univers de la restauration m’a toujours intéressé. Afin de renouer avec un projet de jeunesse – l’ouverture d’une brasserie - qui n’avait pu éclore à l’époque, j’ai opté pour la restauration de type rapide, à la fois plus dynamique, plus prenante, mais aussi plus facile à gérer que la restauration traditionnelle. Par rapport à d’autres enseignes, Brioche Dorée s’est imposée pour différentes raisons. Tout d’abord, le fondateur possédait une expertise reconnue, avec plus de 250 établissements implantés en 2005. L’image de marque, reconnue par les clients, repose sur une grande qualité des produits proposés et sur une hygiène alimentaire sans faille. Et même si une franchise Brioche Dorée représente un lourd investissement financier, la qualité du concept et de l’organisation, gage de sérieux, l’emporte aisément sur d’autres enseignes de restauration rapide. J’ajouterai que, fort de la mentalité rigoureuse de mes antécédents bretons, je savais où j’allais en choisissant une enseigne créée à Brest en 1976 !


Comment avez-vous convaincu le franchiseur ?

Avant tout, j’ai réussi la batterie de tests utilisée chez Brioche Dorée ! Mon expérience professionnelle chez Fly m’avait apporté une maitrise des compétences commerciales, managériales et gestionnaires indispensables à la réussite d’une franchise en restauration rapide. De surcroit, j’étais animé d’une profonde conviction, assortie d’une aisance dans le contact humain. Mais au-delà de mon profil d’entrepreneur, la stratégie de développement d’établissements que j’envisageais correspondait parfaitement à celle de Brioche Dorée sur le Sud-Est.

Quotidien du franchisé

En quoi le savoir-faire de l’enseigne vous aide-t-il au quotidien ?

J’ai débuté l’activité par une formation de trois jours d’immersion dans le restaurant Brioche Dorée de Marseille (13). Puis, j’ai passé six semaines dans celui de Toulon (83), où j’ai occupé toutes les fonctions, depuis la fabrication jusqu’à la vente, en passant par le merchandising et la gestion. J’explique toujours, lors des entretiens d’embauche de mes futurs collaborateurs, qu’un diplôme ne leur sera pas utile et qu’une grande partie de la formation se fait en interne, sur le terrain. Chaque produit que nous commercialisons est détaillé dans une fiche technique assortie de schémas, depuis les étapes de sa fabrication jusqu’au processus de cuisson. Ces deux aspects majeurs facilitent grandement la gestion du personnel, à savoir cinq à sept personnes permanentes par restaurant, et un effectif qui double en saison. Aujourd’hui, nous vivons dans un monde qui bouge continuellement et l’enseigne réagit rapidement pour tous les besoins de la clientèle, en créant de nouveaux produits, de nouvelles saveurs. Nos produits sont élaborés par nos services recherche et développement en collaboration avec des Meilleurs Ouvriers de France. La diversité des produits nous permet de changer de carte à chaque saison.


Bénéfices et contraintes de votre nouvelle vie de franchisé ?

L’équipe dirigeante m’a toujours soutenu et m’a beaucoup aidé au niveau de mes affaires. En effet, pour la création du restaurant de Menton, j’avais souscrit un prêt sur une durée trop courte et des difficultés d’ordre personnel se sont greffées sur de lourdes échéances de crédit. Dans l’optique d’assainir la situation, l’enseigne s’est impliquée. Aujourd’hui, je suis fier et rassuré de représenter une enseigne reconnue dans son métier. J’évolue dans un environnement de travail agréable, je côtoie une clientèle qui n’est ni stressée, ni agressive, et je commercialise un produit à la qualité et à l’hygiène irréprochables.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

Brioche DoréeLeader mondial de la restauration rapide à la française

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités