Bricolage

Ouvrir un magasin Bricomarché : comment faire ?

2018-04-19T08:00:00+02:00

19.04.2018, 


imprimer

Fondée en 1979, cette enseigne est la première non alimentaire à faire partie du groupement des Mousquetaires. Aujourd’hui, elle est devenue son deuxième plus gros réseau après Intermarché et attire chaque année de nouveaux créateurs et repreneurs. Voici leur parcours de sélection.

Ouvrir un Bricomarché
Crédits photo : Droits réservés
Thierry Coulomb, président d'ITM Equipement de la maison

Avec ses 648 points de vente européens, dont 480 en France, Bricomarché est l’une des enseignes leaders des chaînes spécialisées dans le bricolage. Cinq formats de magasins sont possibles : 1 000 m², 1 500 m², 2 300 m², 3 500 m² et 5 000 m² pour les plus grandes surfaces, sans compter les espaces extérieurs consacrés au jardin et les drive matériaux. Malgré un réseau déjà dense, l’enseigne recrute chaque année de nouveaux adhérents, principalement dans le cadre de reprise de fonds de commerce, lorsque le commerçant en place décide d’arrêter ou de partir à la retraite par exemple. Mais pour intégrer le Groupement des Mousquetaires (Intermarché, Netto, Roady, Poivre Rouge, Brico Cash, Bricorama), plusieurs étapes doivent être franchies.


Contacter l’enseigne

Comme pour n’importe quelle enseigne du groupement, plusieurs voies sont possibles pour entrer en contact avec les équipes de développement. La plus facile reste Internet. Pour cela, les Mousquetaires ont créé un site de recrutement dédié devenez.mousquetaires.com, à partir duquel les candidats peuvent obtenir un grand nombre d’informations et faire connaître leur intérêt pour rejoindre le groupement. Il est également possible d’obtenir de la documentation en passant par le site des Echos de la franchise. A chaque demande, Bricomarché donne une réponse appropriée. « Prochainement, nous avons l'intention avec l'Union des Mousquetaires de mettre en place un collaborateur dédié aux métiers de l’équipement de la maison pour répondre aux interrogations des candidats », dévoile Thierry Coulomb, président d’ITM Equipement de la maison, la branche bricolage de l’union des Mousquetaires. Et d’ajouter : « Nous participons également à des salons professionnels et organisons régulièrement des journées création d’entreprise. » Plusieurs candidats sont aussi passés par les chambres de commerce et d’industrie (CCI) de leur région pour contacter le réseau.


Les profils recherchés

Les sociétaires qui ouvrent un magasin Bricomarché viennent de tous les horizons. Il peut s’agir aussi bien d’exploitants Mousquetaires qui souhaitent diversifier leur activité avec une nouvelle enseigne, d’adhérents Bricomarché déjà en place, de collaborateurs qui souhaitent faire évoluer leur carrière en devenant chef d’entreprise ou de nouvelles recrues issues de tout secteur. « Nous recherchons en priorité des personnes qui souhaitent devenir indépendantes et qui font preuve d’une grande capacité de gestion et d’organisation », détaille Thierry Coulomb. Et parce qu’il est question de rejoindre un groupement et non de se lancer en solo, les candidats doivent également montrer qu’ils sont prêts à s’impliquer dans la vie du réseau et à lui accorder un peu de leur temps à travers ce que les Mousquetaires appellent « le tiers-temps ». Dernière condition, financière cette fois : pour ouvrir son point de vente, le candidat doit disposer d’un apport personnel minimum de 100 000 euros environ.


Ouvrir un Bricomarché

Les candidats doivent franchir plusieurs étapes, non seulement pour convaincre le groupement qu’ils ont le profil pour réussir en tant que chefs d’entreprise Bricomarché mais aussi afin de s’assurer que leur projet et l’idée qu’ils s’en font correspondent véritablement à leurs attentes. Pour ce faire, les Mousquetaires ont prévu un parcours de recrutement au cours duquel n’importe quel candidat peut décider d’arrêter ou de mettre son projet en stand-by. « Un premier entretien est prévu au siège du groupement, au Parc de Tréville, dans l’Essonne. Le candidat rencontre trois ou quatre adhérents de différents métiers pour se présenter et pour échanger sur leurs expériences », explique Thierry Coulomb. Il peut ensuite se rendre dans plusieurs points de vente de sa région pour échanger avec les exploitants en place et s’immerger dans ce que serait son quotidien s’il allait jusqu’au bout de l’aventure. « Un deuxième entretien est ensuite organisé, toujours au siège des Mousquetaires. Là, nous allons davantage nous attarder sur sa volonté d'entreprendre pour être chef d'entreprise exploitant l'une de nos enseigne avant de l'inviter à une réunion d'information à laquelle sont conviés tous les candidats Mousquetaires », reprend le président d’ITM Equipement de la maison. Dernière étape : la commission d’agrément. Si celle-ci rend un avis favorable, le candidat peut démarrer la phase d’ouverture ou de reprise de son magasin. A commencer par la formation initiale d’une durée variant entre trois et quatre mois et demi selon le profil, alliant programme théorique au siège et pratique en alternance en point de vente.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

BricomarchéPour tout faire moins cher

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités