Publi-interview franchisé

F. Chevaux (Boutique Nature) : « J’ai tout de suite accroché au concept de boutique »

2009-09-23T01:00:00+02:00

23.09.2009, 


imprimer

Ancienne commerciale puis responsable administrative chez France Telecom, Frédérique Chevaux a décidé de changer de vie pour se consacrer à la naturopathie. Premiers pas d’une passionnée.

Frédérique Chevaux (Boutique Nature)
Crédits photo : DR
Frédérique Chevaux (Boutique Nature) : "j'ai décidé de changer de vie pour me consacrer à la naturopathie"

Construction du projet

CE QUI VOUS A MOTIVÉE À DEVENIR CRÉATEUR D’ENTREPRISE ?

J’ai travaillé pendant 17 ans chez France Telecom notamment en tant que responsable de boutique puis dans les services administratifs où j’encadrais une vingtaine de personnes. Ce dernier poste m’a totalement déconnectée du terrain alors que j’aime le contact avec les gens. J’ai passé une licence en gestion et management des entreprises en parallèle de mon travail il y a 4 ans. Je n’avais pas encore de projet définitif mais je voulais être indépendante et travailler dans un domaine qui me plaise. J’ai entamé une formation de naturopathe il y a 1 an puis je me suis lancée.


POURQUOI AVOIR CRÉÉ EN FRANCHISE ?

Un franchiseur apporte un savoir-faire et guide le créateur d’entreprise dans ses premiers pas. Par ailleurs, être dans un réseau permet d’échanger des bons procédés avec les autres responsables de boutique même si on ne se voit pas au quotidien.


Choix de l’enseigne

CE QUI VOUS A SÉDUITE CHEZ LE FRANCHISEUR ?

J’ai tout de suite accroché au concept de Boutique Nature. Il correspond parfaitement à mes attentes : une offre claire qui se distingue des autres magasins sur le marché. Ici pas d’alimentaire à proprement parler. L’espace est divisé en trois zones cosmétiques bio, huiles essentielles et compléments alimentaires, eux-mêmes segmentés en minceur, bien-être, digestion... On s’y retrouve très facilement. J’apprécie également le rôle dévolu aux responsables de magasin, véritables conseillers en hygiène de vie.


COMMENT AVEZ-VOUS CONVAINCU LE FRANCHISEUR ?

Nous nous sommes rencontrés sur le Salon de la franchise en mars 2008. Nous avons immédiatement eu un bon feeling. J'ai mis en avant mon savoir faire, mon savoir être, mon expérience de responsable de boutique chez France Télécom. Je connaissais déjà tous les problèmes liés à la gestion d'un commerce: les stocks, les effectifs. Et j'avais déjà entamé ma formation de naturopathe. Bref, j'avais tous les atouts pour les convaincre.

Quotidien du franchisé

COMMENT AVEZ-VOUS APPLIQUÉ LE SAVOIR-FAIRE DE L’ENSEIGNE ?

Les membres du réseau reçoivent une formation d'un mois très complète pour apprendre à conseiller le client par rapport à ses besoins : répondre à un problème urgent ou entamer un processus à plus long terme pour l'aider à améliorer son hygiène de vie dans la démarche naturopathique. Je suis également épaulée par une animatrice qui passe au magasin ou me contacte par mail et téléphone. On discute du merchandising, des produits, de mes attentes et des résultats du magasin.


BÉNÉFICES ET CONTRAINTES DE VOTRE NOUVELLE VIE DE FRANCHISÉ ?

Je fais enfin un métier qui correspond à mes attentes : j'aide les gens dans un domaine qui me passionne. La contrepartie est une insécurité financière. Avant je touchais un salaire tous les mois. Maintenant c'est un challenge de se rémunérer. J'ai ouvert la boutique en avril 2009 et je n'ai pas encore pu le faire. Par ailleurs, je suis très très loin des 35 heures et donc moins disponible pour ma famille. 

Dernières actualités