Groupement hôtellerie : BEST WESTERN dresse le bilan de 5 années de démarches d’éco-labellisation

2010-12-26T12:26:00+02:00

26.12.2010, 


imprimer

Best Western, coopérative d’hôteliers indépendants, œuvre depuis 2006 au développement de l’éco-labellisation de ses hôtels. Le bilan 2010 de cette politique est doublement positif : non seulement le nombre d’hôtels Best Western détenant la certification a doublé en un an, passant de 12 à 25, mais l’enseigne conserve son avance en la matière, représentant à elle seule 1/4 des hôtels certifiés Ecolabel Européen dans l’Hexagone.

Unique label environnemental reconnu officiellement, cette certification est un repère qui aide le client à détecter les produits et services qui lui garantissent à la fois une grande qualité et un respect de l’environnement. Pour obtenir et garder ce label, les établissements passent un test de conformité environnementale tous les deux ans et les résultats sont certifiés par un organisme tiers officiel, l’AFNOR.

Fort de ses 5 années d’expérience, Best Western entend conserver le rythme de 2010 et vise 48 hôtels éco-labélisés pour fin 2011. Afin d’aider les hôteliers dans leurs démarches, Best Western a mis en place un service d’autodiagnostic qui leur permet de s’évaluer sur les différents critères de certification. Un accompagnement qui remporte un franc succès en 2010 avec 50 hôtels participants contre 20 en 2009.

Invisibles pour le consommateur, les économies d’énergie sont substantielles : jusqu’à 30 % de la consommation d’énergie et jusqu’à 50 % de la consommation d’eau. De manière plus sensible, les convives sont sensibilisés aux éco-gestes tout au long de leur séjour. Ils peuvent ainsi constater la raréfaction des emballages, avec la fin des flacons et autres portions individuelles, tant dans les salles de bains qu’au petit-déjeuner. Dans les restaurants, les produits locaux et de saison sont privilégiés, et les espèces menacées bannies de la carte. Des poubelles de tri sont discrètement mises à disposition dans les chambres. Les produits d’accueil sont issus du commerce équitable ou de l’agriculture biologique. Les prestataires, de transport comme de loisirs, sont sélectionnés pour leur respect de l’environnement, de sorte que l’effort environnemental dépasse le cadre strict de l’hébergement et de la restauration.

Par ailleurs, c’est sous l’enseigne Best Western que le tout premier hôtel certifié « NF Bâtiments tertiaires - démarche HQE », a ouvert ses portes au mois d’octobre 2010. Pour répondre aux exigences de ce label, le Best Western Hôtel des Francs des Soissons a été construit sur pilotis pour limiter son empreinte écologique et engrange une consommation 40 % moins importante que celle de la réglementation en vigueur. Le chauffage de l’eau sanitaire est assuré à 60 % par les panneaux solaires et 90 % des produits utilisés en cuisine sont d’origine locale.

Avec un parc de 300 hôtels 3 et 4 étoiles, Best Western est la première chaîne hôtelière internationale en France. Situés aux quatre coins de France, des DOM-TOM et au Maroc, en plein cœur des zones touristiques ou en centre-ville, ces établissements reflètent le caractère de chaque région.
 

Dernières actualités