Publi-interview franchiseur

L. Tassan (Bastide Franchise) : « Nous lançons un nouveau concept sans magasin »

2012-10-18T09:11:00+02:00

18.10.2012, 


imprimer

Fort d’un réseau de 79 succursales et 15 franchises, le réseau de vente et de location de matériel médical Bastide prospère. Loïc Tassan, directeur de Bastide Franchise, croît en l’avenir de son secteur. Il vient de lancer un nouveau concept sans magasin pour continuer à mailler le territoire.

En quoi votre concept est-il adapté au contexte économique actuel ?

Bastide Franchise est un réseau de magasins spécialisés dans la vente et la location de matériel médical. Deux facteurs vont dans le sens du développement de notre concept. Premièrement, le contexte démographique est indiscutablement favorable à nos activités. De plus, les pouvoirs publics cherchent clairement à développer le maintien à domicile des patients. Les franchisés Bastide sont capables de fournir tout le matériel médical utile à une personne âgée ou une personne en fin d’hospitalisation, et répondent ainsi à un besoin croissant de la population.

Pour réussir dans ce métier, il faut surtout avoir la capacité de développer un marché

Quelles sont les clés pour réussir dans votre secteur en tant que chef d’entreprise franchisé ?

Pour réussir dans ce secteur, il n’est pas nécessaire d’être issu du milieu médical. Le réseau Bastide compte des entrepreneurs issus de domaines d’activité variés : la banque, le marketing, l’industrie ou encore la distribution. Pour réussir dans ce métier, il faut surtout avoir la capacité de développer un marché. En effet, nos magasins ne bénéficient pas d’un flux naturel, car nos clients font appel à nous par nécessité. Il faut donc savoir se faire connaître auprès des SSIAD (Services de soins infirmiers à domicile), des ADMR (Aide à domicile en milieu rural), des hôpitaux, cliniques locales et autres acteurs pertinents, afin de faire parler de l’enseigne. Pour cette raison, posséder un réseau relationnel local avant de développer son entreprise est clairement un atout pour réussir dans ce secteur.


Comment voyez-vous l’évolution de votre secteur dans les prochaines années ?

Actuellement, le marché de l’équipement médical est atomisé. Quelques réseaux le structurent, mais certaines enseignes reposent sur des concepts sans magasin. Ce marché est destiné à croître, et il reste encore beaucoup à faire pour mailler le territoire. Le contexte règlementaire évolue en faveur des services à domicile, qui engendrent des coûts moindres pour la sécurité sociale. Notre secteur a donc clairement de beaux jours devant lui.

Bilan de l’année écoulée pour votre enseigne et perspectives de développement ?

Les 79 succursales et 15 franchises Bastide ont réalisé 123 millions d’euros de chiffre d’affaires sur le dernier exercice. En 2012, nous avons ouvert 5 points de vente, et l’objectif pour 2013 est de passer le cap des 20 unités franchisées. Le développement du réseau repose désormais sur la franchise, et nous recherchons des candidats dans toute la France, et en particulier dans le Grand Ouest où nous avons encore peu d’unités pour un marché pourtant très dynamique. Autre très grande nouveauté : nous lançons un nouveau concept sans magasin, dont la première unité ouvrira en novembre à Boulogne-sur-Mer (62). Le franchisé, qui disposera d’un entrepôt avec du matériel, devra développer son marché et se faire connaître localement.  Sans  pas-de-porte et avec un effectif réduit, les investissements sont plus maîtrisés. Le but est de dégager suffisamment de bénéfices pour ouvrir son magasin en un an ou deux. L’idée est de dégager les bons profils, qui sauront jouer le jeu du commercial et partiront à la conquête du marché. S’ils réussissent sans magasin, ils seront d’autant plus efficaces une fois leur unité ouverte.

Les deux concepts Bastide Franchise
  • Le concept classique

Droit d’entrée : 25 000 euros
Apport personnel : 80 000 euros (soit 30 % de l’investissement initial)
Redevance d’exploitation : 5 %

  • Le concept sans magasin

Droit d’entrée : 15 000 euros
Apport personnel : 20 000 euros (soit 30 % de l’investissement initial)
Redevance d’exploitation : 5 %

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

Bastide le confort médicalUn marché porteur

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités