Publi-interview franchisé

B. Vallée (Basilic & Co) : « Sans la franchise, je n’aurais pas pu créer mon entreprise dans ce secteur »

2014-05-28T08:02:00+02:00

28.05.2014, 


imprimer

Premier franchisé du réseau Basilic & Co, Baptiste Vallée a ouvert son établissement en février 2014 à Nantes (44). Retour d’expérience de ce jeune créateur d’entreprise en restauration rapide.

Baptiste Vallée, franchisé Basilic & Co
Crédits photo : Droits réservés

Construction du projet


Ce qui vous a motivé à devenir créateur d’entreprise ?

Après avoir suivi des études d’informatique, j’ai travaillé quelques temps pour une enseigne de fournitures de bureau qui se développait en franchise. Mais je souhaitais rapidement créer mon entreprise, car j’ai le sentiment d’avoir toujours été entrepreneur dans l’âme. J’ai donc commencé à me renseigner pour choisir un secteur d’activité et, malgré le contexte économique difficile, je me suis aperçu que la restauration rapide de façon générale parvenait à tirer son épingle du jeu et fonctionnait bien. J’ai donc entrepris des recherches dans ce domaine-là.


Pourquoi avoir créé en franchise ?

Bien qu’attiré par la restauration rapide, je ne connaissais pas grand-chose à cet univers. La franchise m’a permis de dupliquer un concept existant, normé et m’a apporté tous les outils nécessaires pour réussir. De cette façon, il est beaucoup plus simple de se lancer. Sans la franchise, je ne pense pas que j’aurais pu créer une entreprise dans ce secteur d’activité.


Choix de l’enseigne


Ce qui vous a séduit chez le franchiseur ?

J’ai eu un véritable coup de cœur pour Basilic & Co. D’ailleurs, il s’agit de l’unique réseau que j’ai rencontré avant de me lancer, et je n’ai pas de regrets. Il ne m’a pas fallu beaucoup de temps pour réfléchir avant de signer, tant la charte graphique de l’enseigne, son image portée sur le respect de l’environnement et surtout la qualité des produits m’ont séduit. C’est principalement ce dernier point qui m’a convaincu. En effet, je voulais absolument travailler des bons produits et ne pas vendre n’importe quoi aux clients. Pour moi, la qualité importe beaucoup. Avec Basilic & Co, nous concevons des pizzas de « terroir » avec des ingrédients labélisés.


Comment avez-vous convaincu le franchiseur ?

Nous nous sommes naturellement et rapidement fait confiance. En discutant, le franchiseur et moi nous sommes rendus compte que nous partagions les mêmes valeurs. Il a constaté que j’étais une personne sérieuse et motivée et que mon état d’esprit serait compatible avec celui du réseau. Nous avons pris le temps d’échanger. En effet, Laurent Bassi, fondateur de Basilic & Co, m’a invité au cours d’une journée découverte sur le site pilote de Romans-sur-Isère (26). Ce moment privilégié m’a permis de découvrir le restaurant, le concept mais aussi la philosophie du réseau et les valeurs de son créateur. Au terme de cette journée, j’étais décidé et le franchiseur aussi, sans que j’ai eu besoin de me vendre d’une quelconque manière.


Quotidien du franchisé


En quoi le savoir-faire de l’enseigne vous aide-t-il au quotidien ?

Ce que j’apprécie énormément avec ce mode de fonctionnement en réseau, c’est que tout est écrit. Pour chaque chose il existe un manuel de savoir-faire dans lequel tout est expliqué de A à Z. Que ce soit la préparation des pizzas, la gestion des stocks, du personnel, du point de vente en général ou toute autre tâche administrative, tout est répertorié. Une personne lambda peut réussir à créer son entreprise ainsi et, l’avantage, c’est que toute nouvelle personne recrutée peut facilement être formée : il lui suffit de lire et d’appliquer les conseils des manuels. Cela me permet aussi de me libérer un temps précieux pour me consacrer à d’autres activités, comme par exemple la communication et la publicité locale ou encore la comptabilité.


Bénéfices et contraintes de votre nouvelle vie de franchisé ?

Quelques semaines après l’ouverture du point de vente, je suis encore très pris par l’opérationnel, et j’ai hâte de pouvoir m’en détacher un peu pour me consacrer à mon nouveau rôle de chef d’entreprise. En attendant, mon activité requiert une bonne condition physique ! Nous sommes ouverts 7 jours sur 7, du midi au soir et nous multiplions les allers et retours entre la cuisine et l’espace d’accueil des clients. Mais j’en avais conscience lorsque je me suis lancé, ce n’est pas une surprise.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

Basilic & coPizzas de terroir ® 100% « faites maison »

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités