Franchise restauration : BAILA PIZZA élargit son réseau en France

2011-07-04T16:01:00+02:00

04.07.2011, 


imprimer

Baïla Pizza, réseau spécialisé dans la pizza cuite au feu de bois, amorce un développement national en franchise.

10 ans après l'ouverture de son unité pilote en région Poitou-Charentes, l'enseigne entend développer son concept.

Dans un souci d'efficacité, Baïla Pizza a sélectionné 8 premiers franchisés disposant tous d'un parcours réussi dans l'univers de la restauration, de la franchise, du commerce ou de la distribution en réseau.
Ils assurent tous des fonctions clés au sein du comité d'enseigne aux côtés d'Eric Olivier (président fondateur) et d'Erwan Rouxel (directeur général).

La franchise Baïla Pizza affiche ses ambitions et souhaite la création de 6 à 8 restaurants en 2011 et atteindre 30 unités à fin 2012. A plus long terme, l'objectif est de 200 établissements à l'horizon 2020.

Concept de restauration à forte personnalité, l'enseigne cultive l'art de la tradition
Centré sur la pizza (quelque 35 recettes de pizzas déclinées sur 3 formats), l'enseigne se positionne sur la restauration assise et la vente à emporter.

Recettes savoureuses et ambiance méditerranéenne sont sublimées par une cuisine spectacle dans un four à bois, maçonné à l'ancienne.

D'une capacité de 50 à 130 places assises, le concept Baïla Pizza fait preuve de flexibilité
L'enseigne offre aux candidats à la franchise l'opportunité de moduler leur projet et de se réaliser professionnellement à proximité de leur lieu de vie.

En galerie commerciale, Baïla Pizza s'inscrit aussi bien dans le paysage commercial des zones semi-urbaines (> 15.000 habitants) que dans celui des villes de plus de 30 000 habitants, en première visibilité.

Dès la rentrée, le concept prendra la forme d'un bâtiment solo spécifiquement adapté aux zones situées à proximité des pôles de consommation.

Créé en 2000 par Eric Olivier, le chiffre d'affaires d'un établissement Baïla Pizza est estimé entre 400 000 à 600 000 € HT (format restauration traditionnelle) et 600 000 à 900 000 € HT (module bâtiment solo ou zones commerciales).
L'enseigne projette de s'implanter dans de nombreuses villes de France (Amiens, Le Mans, Nantes, Tours Est, Cholet, etc.).

Dernières actualités