Enfance : avec la réforme des rythmes scolaires, BABYCHOU prévoit un recul de son activité

2014-09-09T09:02:00+02:00

09.09.2014, 


imprimer

Avec la rentrée 2014 marquant l’application complète de la réforme des rythmes scolaires, Babychou, réseau de franchise spécialisé dans la garde d’enfants, envisage une baisse de son activité.

Ainsi, les agences du groupe ont observé une diminution de 6,5 % du nombre d’heures de garde périscolaire moyen dans les villes qui ont mis en place la réforme dès 2013. Afin de parer à une éventuelle chute de la demande, Babychou élargit sa gamme de services en proposant une garde partagée accessible aux écoliers.

En 2013, le réseau s’appuie sur un maillage territorial de 46 agences employant plus de 1 100 salariés et affiche un chiffre d’affaires de près de 7,2 millions d’euros.

Dernières actualités