Publi-interview franchiseur

S. Rey (Avéo) : « Nous privilégions la synergie dans notre réseau »

2011-12-14T07:11:00+02:00

14.12.2011, 


imprimer

Avéo, réseau national d’agences de home staging et de rénovation est aujourd’hui un réseau reconnu qui termine l’année avec un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros. Explications de Sylvain Rey, fondateur de l’enseigne.

Sylvain Rey, Avéo
Crédits photo : Droits réservés
Sylvain Rey, fondateur du réseau Avéo.

Comment concevez-vous votre rôle de franchiseur ?

Nous avons attendu 2 ans pour passer de la concession d’enseigne à la franchise. C’est dans le courant de l’année 2010 que nous avons franchi le pas. Nous sommes là pour transmettre un savoir-faire et les outils nécessaires au développement de nos 26 agences. Le rayonnement de ces dernières contribue à la notoriété de Avéo. Il fallait rendre accessible à tous ce concept en réalisant des opérations de marketing et de communication. Ces campagnes ont porté leurs fruits : nous avons triplé le chiffre d’affaires de 2010 pour atteindre les 2 millions d’euros.


Comment avez-vous fait évoluer votre concept depuis sa création ?

Nous sommes sur un concept innovant qui consiste à faciliter les transactions immobilières en aménageant les biens au préalable. Nous avons également procédé à une évolution de nos locaux. Depuis un an et demi, les agences sont obligées d’avoir des locaux et de les customiser à notre image. Avant, les agences s’ouvraient en home office. Depuis 2 ans, nous proposons aux clients la garantie de revente en moins de 3 mois. Cette offre a apporté une solution nouvelle aux professionnels de l’immobilier et elle a largement contribué à l’explosion du chiffre d’affaires. Nous avons élargi notre offre et nous proposons également des diagnostics immobiliers et des travaux de rénovations de biens.


Quel rôle le franchisé peut-il jouer à l’intérieur de votre réseau ?

Nous privilégions la synergie dans notre réseau. Au début, nous n’avions aucun repère et de ce fait nous avons favorisé l’échange d’expériences entre agences. Le travail des franchisés a apporté une certaine maturité et a contribué à l’évolution du réseau Avéo. Les relations entre les agences sont bonnes et les nouveaux franchisés arrivent dans de meilleures conditions que les précédents. Ils bénéficient même des formations dispensées par les premiers franchisés. Les nouveaux candidats participent également à la tournée commerciale d’une agence plus ancienne pour se former aux méthodes de travail de l’enseigne. Nous utilisons notre compétence technique dans le domaine du BTP pour former et soutenir les franchisés. Enfin, nous profitons également du savoir-faire de nos agences. Un franchisé qui a travaillé dans la communication participe toujours à nos campagnes de publicité.

Bilan de l’année écoulée et perspectives de développement

Je suis très content. En 2010, nous avions atteint les 38 agences et nous sommes revenus à 26 implantations en 2011 tout en multipliant le chiffre d’affaires par 3. Fermer ces agences était une vraie volonté de notre part et nous n’avons eu aucune procédure juridique. Aujourd’hui, nous sommes connus et reconnus dans notre domaine et nous sommes sollicités, y compris sur les territoires où nous ne sommes pas implantés. Le cœur de notre réseau fonctionne bien. 80 % de nos agences affichent des rentabilités très importantes et elles enregistrent des progressions à 3 chiffres. En 2011, la formation aux techniques de vente a été assurée par les équipes d’Avéo et elle est passée de 4 à 11 jours. Nous formons également nos franchisés à la gestion financière avec des outils adaptés. En 2012, nous souhaitons nous implanter dans des zones comme le Sud-Ouest, la région Centre et la Normandie. Nous allons recruter 60 à 80 collaborateurs commerciaux et techniciens suite à notre développement. Enfin, nous visons un chiffre d’affaires de 3,5 millions d’euros à périmètre constant et nous comptons ouvrir 15 agences supplémentaires.
 

Dernières actualités