Publi-interview franchisé

N. Giraud (Aveo Home Staging) : « En sortant de la formation, j’étais totalement armé pour créer mon entreprise »

2013-10-01T08:21:00+02:00

01.10.2013, 


imprimer

Nicolas Giraud, 43 ans, a franchi avec bonheur le pas de la création d’entreprise, en ouvrant le 1er janvier 2013 à Boulogne-Billancourt (92) son agence Aveo Home Staging, spécialisée dans la valorisation des biens immobiliers en vue de leur revente.

Nicolas Giraud
Crédits photo : DR
Nicolas Giraud, 43 ans

Construction du projet

Ce qui vous a motivé à devenir créateur d’entreprise ?

Après une école d’ingénieurs en électronique, j’ai occupé durant 19 ans, au sein du groupe Renault, différentes fonctions dans le domaine commercial et après-vente, dont celle de responsable de service relation clientèle. Cependant, je portais depuis toujours le projet de créer mon entreprise, conforté par mon entourage personnel. Bien qu’issu d’une famille d’entrepreneurs, j’avais besoin de vivre une expérience professionnelle suffisamment aboutie avant de me lancer. Ce fût le cas durant six ans dans mon avant-dernier poste de chef du service technique, responsable de l’après-vente en succursale, où j’ai accédé à la quasi-totalité du panel des activités. D’une certaine manière, je dirigeais l’équivalent d’une PME appartenant au constructeur. Ce n’est vraiment qu’au cours de l’été 2012, lorsque mon employeur a proposé un système d’accompagnement sous la forme d’un congé pour la création d’entreprise, que j’ai décidé de franchir le pas.


Pourquoi avoir créé en franchise ?

Je ne suis pas un créateur-innovateur. Je ne souhaite pas tout inventer de A à Z, et je préfère utiliser des méthodes déjà développées. L’alternative était pour moi de reprendre une entreprise existante, ou de créer en franchise, en bénéficiant de process déjà éprouvés. J’ai opté pour la franchise, qui permet de ne pas être seul, d’être intégré dans un réseau.

Choix de l’enseigne

Ce qui vous a séduit chez le franchiseur ?

Précédemment, chez Renault, j’avais eu la responsabilité de la maintenance des bâtiments (peinture, plomberie, etc.), et j’aimais le secteur de l’immobilier en général. C’est ce critère qui m’a attiré de prime abord chez Aveo Home Staging. En effet, l’enseigne se positionne prioritairement en partenaire de professionnels de l’immobilier. Ce concept innovant nous permet de proposer une garantie-revente en moins de trois mois. Les outils commerciaux qui nous sont fournis sont originaux et percutants, et le franchiseur lui-même, dynamique et réactif, est à même d’apporter dans la journée la réponse adéquate à toute question.


Comment avez-vous convaincu le franchiseur ?

Ça s’est fait assez vite. Aveo Home Staging cherchait des entrepreneurs, et j’avais ce profil d’homme décidé et dynamique. Je pense que mon parcours diversifié chez Renault m’a également permis d’acquérir une polyvalence dans le management, le social, le commercial. En outre, j’habite Boulogne-Billancourt depuis ma naissance, et mon réseau personnel et professionnel devait me permettre de démarrer rapidement.

Quotidien du franchisé

En quoi le savoir-faire de l’enseigne vous aide-t-il au quotidien ?

La formation initiale de onze jours est très opérationnelle. Lorsque j’en suis sorti, j’avais tout ce qu’il me fallait, et j’étais totalement armé grâce à la méthode commerciale de l’enseigne. La partie technique nécessite bien sûr d’être approfondie sur le terrain, mais j’ai la chance d’être proche d’une autre agence Aveo, et je peux me reposer sur le réseau de franchisés, prêts à partager leur expérience au quotidien mais également lors des deux conventions annuelles. J’ai fait le choix d’implanter mon activité chez un promoteur immobilier de ma connaissance, qui disposait d’un peu trop d’espace. Aveo Home Staging m’a donc fourni le kit d’enseigne et d’affiches utiles à une meilleure visibilité. Le franchiseur gère la communication sur Internet, au travers du site de l’enseigne, mais aussi du réseau social Facebook, qui nous amène parfois des clients, particuliers ou entreprises. Une newsletter centralisée, éditée tous les deux mois, est adressée à l’ensemble de nos contacts professionnels. L’outil CRM (Customer Relationship Management*) dont nous disposons est très pratique, car il permet de gérer l’ensemble de notre activité, depuis les informations qui émanent du franchiseur (méthodes, communication, formation, etc.) jusqu’aux devis et factures, en passant par notre planning.
Aveo Home Staging est le seul réseau structuré qui propose une palette de services, avec travaux intégrés, et garantie de revente du bien immobilier en moins de trois mois. Nous bénéficions également d’un système de visualisation avec ameublement virtuel, très pratique notamment pour les surfaces biscornues, qui permet aux clients de se projeter dans leur futur environnement de vie. Le système HDR (High Dynamic Range) utilisé pour les photos immobilières permet en outre d’ôter tous les défauts, notamment occasionnés par les surfaces vitrées, et d’augmenter la netteté de vision à un niveau proche de celle de l’œil. L’ensemble de l’offre Aveo Home Staging permet de nous positionner sur quatre segments de marché : la valorisation de biens immobiliers en vue de leur revente, une offre « Pack Rafraichissement » pour les propriétaires bailleurs, des solutions packagées pour les acquéreurs d’un bien immobilier, et enfin, des solutions travaux pour les locaux professionnels (commerces, entreprises, etc.).


Bénéfices et contraintes de votre vie de franchisé ?

J’ai obtenu ce que je recherchais : je voulais être autonome dans mon activité, et je suis désormais seul à décider de mes actions et des modalités de leur mise en œuvre. Au travers du réseau, je peux cependant faire appel, si besoin est, aux « collègues » franchisés qui partagent leur expérience du métier avec moi, et au franchiseur, qui demeure à mon écoute. Néanmoins, la gestion en parallèle du démarchage commercial et de la production sur le terrain s’avère chronophage et stressante. C’est la raison pour laquelle j’ai récemment embauché un collaborateur qui s’occupe des travaux. Compte tenu de mon réseau d’affaires, j’ai en effet généré de l’activité dès le démarrage et, à ce jour, j’ai dépassé mes objectifs. Pour la fin de l’année 2014, j’escompte développer le créneau des travaux de rénovation, et structurer ma société avec un responsable technique, un ou deux peintres, et un commercial pour aider à la prospection.

__________
* En français, gestion de la relation client

Dernières actualités