Géomarketing : ASTEROP soutient les universités et les étudiants

2010-02-08T19:23:00+02:00

08.02.2010, 


imprimer

Conscient du besoin des étudiants de se familiariser dès le début de leur formation avec les outils de géomarketing décisionnel, Asterop s’est engagé auprès du master de géomarketing de l’Université Paris XII, ainsi que du master “sciences du Territoire” de l’Institut de Géographie Alpine (IGA) de l’Université Joseph Fourier de Grenoble et de la licence professionnelle ESSIG de l’Université Pierre Mendès-France de Grenoble.
« L'initiation au géo-marketing est une opportunité pour nos étudiants », souligne Marie-Christine Fourny directrice de l'IGA, professeur de l’Université Joseph Fourier.
« Les étudiants de la LP ESSIG pourront bénéficier d’outils professionnels d’analyse statistique de données géoréférencées en marketing décisionnel, un des domaines d’application des SIG présentés dans cette nouvelle Licence Professionnelle des départements STID de l’IUT2 et SHS de l’UPMF », commente Gérard Grégoire, responsable pédagogique de la licence professionnelle ESSIG de l’Université Pierre Mendès-France.


Un logiciel avec indicateur de recensement et cartographie

Asterop offre à tous les étudiants de ces universités partenaires un accès gratuit à la version desktop de son logiciel Geointelligence Analyzer. Ils utiliseront les fonctionnalités standards qui permettent d’étudier une zone de chalandise, d’analyser le profil des consommateurs dans un quartier donné et de simuler l’implantation d’un nouveau point de vente.
Le logiciel inclut une base de données constituée d’indicateurs du recensement de la population 1999 et renforcée par une série d’indicateurs du recensement partiel de 2006.
Enfin, grâce au soutien de TéléAtlas dans ce projet, les étudiants pourront utiliser les fonctionnalités de cartographie sur la France entière avec un détail allant jusqu’au niveau "rue" sur la ville de Grenoble. Ils auront aussi accès à des cartographies présentant les implantations de La Poste et de la Caisse d’Epargne, qui constitueront ainsi des "cas d’école".
« La souplesse du logiciel et la richesse des données nous permettent de proposer encore davantage de cas d'études concrets aux étudiants. Le fait de leur mettre individuellement le logiciel à disposition les rendra beaucoup plus rapidement opérationnels sur cet outil », constatent Abdelkader Abdellaoui et Jérôme Baray, les 2 Co-Directeurs du Master Géomarketing à l'Université Paris XII (UPEC).


Valoriser les formations au géomarketing décisionnel

Tous les étudiants des universités partenaires pourront se connecter à la plate-forme Asterop grâce aux adresses e-mail qui leur sont fournies par leur établissement. Ils pourront également utiliser la solution lors de leurs stages en entreprise (leurs codes d’accès restant valides).
« Nous avons déjà délivré plus de 80 licences de nos solutions logicielles à l’Université Paris XII, à l’IGA et à l’ESSIG, et touchons, à ce jour, un peu plus d’une soixantaine d’étudiants et de professeurs. Mais nous ne comptons pas nous arrêter là. Nous prévoyons de travailler avec toutes les universités et les écoles ayant des cursus en géomarketing qui nous en feront la demande », explique Lionel Maisonneuve, Directeur Commercial d’Asterop.
Asterop souhaite aller plus loin afin de valoriser les cursus qui familiarisent les étudiants avec le géomarketing décisionnel. Ainsi, les collaborateurs d’Asterop animeront des cours pratiques au cours du second semestre, notamment dans le cadre du master de géomarketing à l’Université Paris XII. Environ 30 heures de cours sont prévues au total sur les trois établissements.
Parallèlement, Asterop crée un prix du meilleur projet géomarketing étudiant. Il sera décerné en septembre 2010, aux trois lauréats. Les projets seront évalués en fonction de leur pertinence, de la qualité du travail accompli ainsi que l’intérêt de l’utilisation d’outils ou solutions géomarketing comme outil d’aide à la décision. Ce prix entend récompenser en priorité les étudiants qui auront fait le choix des solutions Asterop pour la mise en œuvre de leur projet.
 

Dernières actualités