Publi-interview franchiseur

S. Piccirilli (aquila RH) : « Dans le réseau, tout le monde apporte sa pierre à l’édifice »

2017-06-26T08:07:00+02:00

26.06.2017, 


imprimer

Avec ses trois enseignes Lynx RH, aquila RH et Vitalis Médical, le groupe Alphyr couvre l’ensemble des besoins en recrutement des entreprises et collectivités. Et son plus important réseau en nombre d’agences, aquila RH, continue de grandir grâce à la franchise. Rencontre avec Sarino Piccirilli, directeur du développement pour les trois marques sur la zone Sud-Est.

Sarino Piccirilli, aquila RH
Crédits photo : Droits réservés
Sarino Piccirilli, directeur du développement au sein du groupe Alphyr.

Comment concevez-vous votre rôle de franchiseur ?

Un franchiseur, c’est un peu le coach du réseau. Il a pour mission d’emmener le franchisé au succès grâce à toutes sortes d’outils et méthodes, un suivi personnalisé, une aide au développement, etc. Le franchiseur doit faire en sorte que toutes les conditions soient réunies pour que les franchisés, qu’ils soient du secteur ou débutants, réussissent en respectant le concept et le savoir-faire de l’enseigne. Chez aquila RH, la moitié de nos franchisés ne connaissaient pas le secteur de l’intérim, ce qui ne les empêchent pas de développer des affaires rentables aujourd’hui. Car nous avons à cœur de faciliter le quotidien de chacun de nos franchisés afin que ceux-ci puissent se concentrer sur le développement de leur agence. Nous avons par exemple mis en place une direction commerciale grands comptes afin de n’être pas seulement des accompagnateurs mais aussi des apporteurs d’affaires. Et puis, nous avons conçu un suivi à la carte : en fonction de l’histoire du franchisé, de ses compétences, de ses ambitions, nous pouvons travailler plutôt tel ou tel aspect pour l’aider à s’améliorer. Cela passe notamment par une animation réseau très poussée : chez nous, le développeur qui signe le franchisé devient aussi son animateur, ainsi, chaque franchisé a un unique interlocuteur avec lequel il peut nouer dès le début une relation de confiance.


Comment avez-vous fait évoluer votre concept depuis sa création ?

Le concept aquila RH est déjà un concept avant-gardiste : nos agences ne disposent pas de vitrine, avec un concept à étage, nos consultants sont tous polyvalents, c’est-à-dire qu’ils sont capables de gérer un dossier de A à Z et ainsi rassurer le client, et puis nos agences sont pilotées par des franchisés, des patrons indépendants extrêmement motivés. Il ne faut pas oublier que dans le secteur du recrutement et de l’intérim, nous avons deux typologies de clients : les entreprises employeurs, d’un côté, et les intérimaires, de l’autre. Nos agences ont donc pour rôle de servir d’intermédiaire entre ces deux parties sans en léser l’une au profit de l’autre.

Comme dans la majorité des domaines, le secteur a été bouleversé par l’arrivée du digital (robots recruteurs, etc.). Il a donc fallu nous adapter à cette nouvelle technologie sur notre marché. Aujourd’hui, nous avons pris le parti d’investir sur cette nouveauté plutôt que d’attendre et voir ce qui « se passe » de nous donner d’autres moyens pour réussir. Nous avons par exemple mis en place un nouveau service en matière d’intérim digital et avons créé en 2016 une nouvelle marque, Mister Temp’, qui est une agence d’intérim dématérialisée dont le slogan est « réinventer le travail temporaire ». Tout ceci prouve cette volonté chez Alphyr d’être pionnier dans plusieurs domaines. Sans oublier que l’intérim est aussi un métier très juridique – la prochaine évolution du Code du travail en est la preuve – il est donc nécessaire de faire de la veille et de la formation auprès des membres de notre réseau pour rester à la page.


Quel rôle le franchisé peut-il jouer à l’intérieur de votre réseau ?

Un franchisé aquila RH fait partie intégrante du réseau. Il peut bien évidemment participer aux nombreuses commissions de travail que nous avons. L’une d’elle porte, par exemple, sur la promotion du business entre agences, ce qui atteste bien notre volonté de créer des synergies positives entre chaque membre. Il n’est d’ailleurs pas rare que nous sollicitions un franchisé expert dans un domaine bien précis pour lui demander de faire une petite conférence sur tel ou tel sujet. Nous l’avons récemment fait avec un franchisé qui avait travaillé pendant de nombreuses années dans le BTP et connaissait donc très bien ce secteur. Il a animé une réunion afin de présenter aux autres franchisés les bonnes pratiques à avoir sur ce marché bien précis. Chez aquila RH, tout le monde apporte sa pierre à l’édifice.

Grâce à la force de notre groupe qui compte trois enseignes – Lynx RH, aquila RH et Vitalis Médical – un franchisé peut également devenir multi-sites et/ou multi-marques sur sa zone.


Quel bilan tirez-vous de l’année écoulée et quelles sont vos perspectives de développement ?

L’année 2016 a été très prometteuse puisque le groupe Alphyr a inauguré une dizaine de nouvelles agences, toutes enseignes confondues. Aujourd’hui, nous regroupons 71 unités, dont 44 agences aquila RH, 20 pour Lynx RH et 6 pour Vitalis Médical. Lynx RH a également inauguré un pilote au Canada. 2017 sera également une année importante puisque nous visons une vingtaine de nouvelles ouvertures, soit deux fois plus. Notre équipe de développement s’est renforcée afin d’accompagner efficacement cette expansion. Le concept aquila RH a beaucoup de potentiel car il s’insère aussi bien dans les grandes villes que dans les villes de taille moyenne. A terme, il peut très bien y avoir entre 120 et 130 agences au concept aquila RH. Les zones d’implantations dépendront surtout de la rencontre avec les porteurs de projet.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

Aquila RHDevenez un acteur de l'emploi !

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités