Publi-interview franchiseur

J.-M. Basset (Ankaa Engineering) : « Des zones d’exclusivité couvrant d’importants bassins économiques »

2010-10-28T11:43:00+02:00

28.10.2010, 


imprimer

Réseau de sociétés de services informatiques, Ankaa Engineering propose à ses franchisés des zones couvrant 4 départements et souhaite se circonscrire à 20 agences à terme. Explication de cette stratégie avec Jean-Michel Basset, fondateur et dirigeant de l’enseigne.


Crédits photo : DR
Jean-Michel Basset, fondateur et dirigeant d'Ankaa Engineering.

1. L’originalité de votre concept ?

Ankaa Engineering est un réseau de franchise dans le domaine du consulting et de l’expertise IT (technologies de l’information) en « B to B ». Nous proposons aux entreprises et collectivités territoriales ayant au moins un informaticien en interne, des compléments d’expertise sur les problématiques d’évolution de leur système d’information. Nous disposons de 5 pôles de compétences : Ankaa Consulting (conseil et études), Ankaa Intégration (réalisation des projets), Ankaa Staffing (renforcement des équipes informatiques internes), Ankaa Helpdesk (externalisation du support utilisateur) et Ankaa Training (formation des équipes informatiques internes ou accompagnement au changement).


2. Valeur ajoutée par rapport au marché ?

A la différence d’une SSII (sociétés de services informatiques) traditionnelle, le franchisé Ankaa Engineering n’a besoin d’aucun consultant salarié : toutes les prestations sont réalisées par des free-lances. Ce choix permet au réseau de s’entourer de véritables experts, auxquels le franchisé ne fait appel que lorsque leur domaine de compétence est requis par le client, et qui ne lui coûtent rien le reste du temps. Notre savoir-faire réside ainsi dans la capacité à identifier les talents parmi les nombreux consultants free-lance du secteur, et à les fidéliser. Nous en avons déjà accrédité 93 et comptons atteindre un vivier de 200 à 300 experts à terme.
Ce business model repose donc sur des bases très souples, ce qui garantit au franchisé des charges de structure extrêmement légères : il peut démarrer depuis son domicile, avec uniquement une ligne téléphonique, un ordinateur, une imprimante et un accès Internet. Après une période de latence courte pour initier l’activité commerciale, la première mission règle les charges et les suivantes permettent rapidement de se dégager une rémunération. Dès la fin de la première année, la trésorerie du franchisé est assainie, et l’entreprise voit ses résultats progresser significativement en 2e et 3e année d’activité. A ce stade, il peut décider de recruter un commercial pour le seconder et se développer davantage.

3. Quels sont les points-clés de votre accompagnement ?

Comme nous recrutons des professionnels de l’informatique d’entreprise, nous n’assurons pas de formation initiale technique. En revanche, nous apportons aux franchisés tout un savoir-faire commercial, à travers une session théorique, puis un accompagnement terrain important : séances de phoning, rendez-vous client, premières signatures de contrat, afin de leur mettre le pied à l’étrier. Nous les formons également à la méthodologie de la gestion de projet, pour qu’une fois les affaires signées, ils aient la capacité organisationnelle d’assurer le suivi qualité des prestations vendues.
Par ailleurs, les franchisés ont accès à notre outil de CRM (customer relationship management), avec une base de prospection intégrée correspondant à leur zone géographique. Ils bénéficient également de modèles de documents commerciaux et administratifs, de modèles de tableaux de bord de suivi de leur activité avec des indicateurs adaptés, et évidemment, du carnet d’adresses des consultants accrédités par Ankaa Engineering.
Tout au long du contrat, les franchisés peuvent aussi accéder à une assistance téléphonique permanente et à un accompagnement terrain ponctuel si nécessaire, ainsi qu’à un plan de formation continue sur des compléments théoriques, la gestion de projet ou de nouvelles technologies.
De plus, nous avons mis en place 3 commissions (commerciale, technique et marketing) dont les franchisés peuvent être membres. Enfin, une réunion plénière annuelle permet de rassembler tous les membres du réseau pour échanger sur leurs expériences.


4. Bilan de l’année écoulée et perspectives de développement ?

Le site pilote d’Ankaa Engineering existe depuis 3 ans, mais nous ne nous sommes lancés en franchise qu’en mars dernier. Notre premier franchisé vient de s’engager avec nous pour une implantation à Lyon, et d’autres dossiers sont en phase de conclusion. Nous proposons aux candidats des zones d’exclusivité couvrant 4 départements, dans des bassins économiques importants (Paris, Lille, Nantes, Bordeaux…), afin de leur donner une visibilité de développement sur les 5 à 10 ans à venir. Notre objectif est de compter 20 agences à terme, en France et au Maghreb, à raison de 4 à 5 ouvertures par an.


5. Quels profils recherchez-vous ?

Nous cherchons des candidats ayant déjà une bonne connaissance technique de l’informatique en entreprise. Cela correspond à 3 types de profil : soit des DSI (directeurs de service informatique) qui veulent redynamiser leur carrière, soit des consultants salariés souhaitant se mettre à leur compte, soit des consultants en free-lance cherchant à élargir leur activité commerciale. Par ailleurs, nous veillons à recruter des personnes ayant un niveau de maturité suffisant pour l’entrepreneuriat, avec un esprit collaboratif et un véritable sens du service client.

Dernières actualités