Publi-interview franchisée

R. Nawaz (Anacours) : « La franchise permet de créer son entreprise sereinement »

2018-07-17T08:05:00+02:00

17.07.2018, 


imprimer

Souhaitant créer sa propre entreprise, Rizwana Nawaz a ouvert avec Anacours une agence de soutien à domicile à Pontoise, en avril 2009. La dirigeante fait ainsi partie des premiers franchisés de l’enseigne. Retour sur son parcours.

Rizwana Nawaz, Anacours
Crédits photo : Droits réservés
Rizwana Nawaz, franchisée Anacours à Pontoise (95).

Construction du projet


Quelle a été votre motivation pour créer votre entreprise ?

Après des études de biologie, j’ai intégré le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) où j’ai travaillé pendant trois ans. Puis j’ai décidé de mettre de côté ma carrière professionnelle pour fonder une famille et m’occuper de mes enfants. Quand ils ont commencé à grandir et à être scolarisés, je me suis dit qu’il était temps pour moi de me tourner à nouveau vers ma vie professionnelle. Mais je ne souhaitais plus être salariée : j’avais trop besoin d’indépendance, de manager des projets et de pouvoir gérer mon emploi du temps comme je l’entendais. Or, je savais que si je retournais vers le salariat, je serais limitée. Raison pour laquelle je me suis tournée vers l’entrepreneuriat.


Pourquoi avoir choisi la franchise ?

J’avais beau vouloir créer mon entreprise, je n’avais pour autant aucune expérience dans ce domaine, aussi bien par mes études que mes précédentes expériences professionnelles. J’ai découvert la franchise grâce à mon époux, lui-même chef d’entreprise et qui, à l’époque, était franchisé Rent a Car. C’est lui qui m’a conseillé de me lancer avec l’aide d’un réseau. J’ai mené mes propres recherches de mon côté, sur internet et en me rendant à Franchise Expo pour en apprendre davantage sur le système de franchise.


Choix de l’enseigne


Qu’est-ce qui vous a séduit chez Anacours ?

Lorsque j’ai décidé d’ouvrir ma franchise, je savais déjà que je souhaitais le faire dans le domaine de l’enseignement. Pendant mes études, j’ai eu l’occasion de donner des cours à domicile et par la suite je me suis beaucoup investie dans les écoles de mes enfants. J’ai donc étudié de plus près toutes les enseignes qui proposaient de se lancer en franchise dans ce domaine et j’en ai sélectionné quelques-unes. A l’époque, Anacours venait de s’ouvrir à la franchise, j’ai donc fait partie de ses premiers franchisés. J’ai décidé de m’engager avec ce réseau après ma rencontre avec Jérôme Mattout. Lorsque nous avons échangé, j’ai senti qu’une véritable relation de confiance s’installait entre lui, franchiseur, et moi, future franchisée. J’ai été rassurée par la façon dont il m’a expliqué les choses, l’accompagnement apporté par l’enseigne et les supports pédagogiques et les logiciels mis à la disposition des franchisés.


Comment avez-vous convaincu le franchiseur ?

Quand j’ai contacté Anacours, j’étais déjà très avancée dans mon projet de création en franchise. Je savais déjà que je visais le secteur du soutien scolaire à domicile et j’avais d’ailleurs commencé à préparer le terrain en me renseignant sur le marché, en rencontrant des professeurs et, comme évoqué précédemment, je m’étais beaucoup impliquée dans la scolarité de mes enfants. Le franchiseur a donc très vite perçu ma motivation, ce qui, à mon avis, l’a convaincu de s’engager avec moi dans l’aventure.


Quotidien du franchisé


En quoi le savoir-faire de l’enseigne vous aide-t-il au quotidien ?

De la création de l’entreprise jusqu’à la recherche et à l’aménagement des locaux en passant par les différentes démarches comme les rencontres avec la mairie et les écoles environnantes, le franchiseur nous accompagne à chaque étape. Chaque nouveau franchisé suit également une formation initiale d’une semaine pour découvrir comment fonctionne le logiciel, l’enseigne et en apprendre plus sur le marché. La tête de réseau est très présente au démarrage, mais également tout au long du contrat, que ce soit en proposant des formations continues ou en assurant un lien constant par l’intermédiaire d’un animateur réseau. Ce dernier nous rend visite régulièrement et se montre disponible pour répondre à n’importe quelle question. Cette personne a par ailleurs un regard très affûté sur notre activité et nos chiffres : dès qu’il y a un souci, elle nous le signale et nous donne des conseils pour nous améliorer. Et puis appartenir à un réseau est une véritable force, car nous pouvons apprendre des erreurs de chacun avant même que nous ne les commettions dans notre propre agence, mais aussi nous enrichir des réussites de tous en échangeant sur nos bonnes pratiques.


Quels sont les bénéfices et contraintes de votre vie de franchisée ?

Il y a de nombreux avantages à être franchisée. Quand on n’a pas d’expérience dans l’entrepreneuriat, comme c’était mon cas, la franchise permet de se lancer sereinement grâce à l’appui et au savoir-faire solide d’un réseau. Avec Anacours, qui s’est occupé de beaucoup de choses et qui, encore aujourd’hui, nous décharge de pas mal de travail en gérant telle ou telle tâche à notre place, nous pouvons nous concentrer sur la gestion de notre entreprise en toute confiance. Si bien qu’aujourd’hui, après neuf ans passés au sein du réseau, j’envisage d’ouvrir une deuxième agence avec cette enseigne. Et en ce qui concerne les contraintes, je n’en vois pas vraiment : certes, la franchise implique de devoir se conformer aux codes et à la charte graphique voulus par le réseau, ce qui peut parfois poser problème sur le terrain, notamment avec des organismes publics comme les Bâtiments de France, mais ce n’est pas important. Ce qui prime, c’est que tous les franchisés font partie de la même famille.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

AnacoursUn projet ambitieux et qui a du sens.

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités