Publi-interview franchiseur

J. Mattout (Anacours) : « Nous visons une dizaine d’ouvertures en 2019 »

2018-12-05T13:44:00+02:00

05.12.2018, 


imprimer

Le réseau de soutien scolaire Anacours a repris son développement en franchise début 2017. Aujourd’hui, il souhaite accélérer pour devenir le numéro 2 du secteur. Plus de détails avec Jérôme Mattout, directeur du développement.

Jérôme Mattout, Anacours
Crédits photo : Droits réservés
Jérôme Mattout, directeur du développement d'Anacours.

Comment concevez-vous votre rôle de tête de réseau ?

Etre franchiseur, c’est avant tout détenir un savoir-faire, le transmettre à des franchisés au travers d’une formation initiale et continue et s’assurer que chaque franchisé bénéficie de tous les services proposés par l’enseigne. Une fois que toutes ces choses sont acquises, le franchiseur doit également veiller à ce que les franchisés appliquent correctement le savoir-faire de l’enseigne. Un point particulièrement important pour garantir à la clientèle une même qualité de service d’une agence à l’autre. En résumé, le principal rôle de la tête de réseau c’est d’accompagner les franchisés vers la réussite. Pour cela chez Anacours, nous proposons bien entendu une formation initiale ainsi que des formations continues, mais aussi des visites en agence, des réunions internes afin que l’information circule librement dans tout le réseau et une animatrice réseau est présente sur le terrain pour apporter son soutien. Enfin, nous n’oublions pas qu’un « concept qui stagne est un concept qui meurt », comme nous aimons le rappeler chez Anacours. C’est pourquoi nous remplissons un autre rôle primordial en tant que tête de réseau : celui d’améliorer le concept. Ce dernier doit évoluer non seulement pour que notre réseau continue de se distinguer de la concurrence, mais aussi pour répondre toujours mieux aux attentes des clients avec une offre plus pointue.


Justement, comment avez-vous fait évoluer votre concept depuis sa création ?

Le concept Anacours a évolué à de nombreux niveaux depuis sa création en 1999 et son lancement en franchise en 2009. Tout d’abord sur la qualité de service : aujourd’hui, toutes nos agences sont certifiées QUALICERT. Cette certification, ce sont environ 70 pages de cahier des charges à respecter pour l’obtenir. Nous nous engageons principalement sur le suivi et la gestion des clients, mais également sur le recrutement des enseignants. En plus des exigences en termes de compétences pédagogiques et de diplômes, Anacours demande par exemple systématiquement un extrait du casier judiciaire de ses enseignants avant de les recruter.

Nous avons également fait évoluer le concept en développant de nouveaux services. En 2016, Anacours a ainsi lancé sa plateforme de révision en ligne, Anacours online, sur laquelle les élèves retrouvent du contenu du CP à la Terminale pour réviser chez eux, seuls et avec les nouveaux outils qu’ils utilisent désormais au quotidien. Pour créer cette plateforme, nous avons privilégié une approche ludique avec des quizz, des exercices d’entraînement, des fiches de cours synthétiques, des vidéos interactives, etc. Les élèves qui le souhaitent ont même la possibilité de tchatter directement avec un enseignant tous les soirs de 17h à 20h. Ces services-là viennent compléter notre offre déjà existante de cours particuliers et de stage en agence durant les vacances scolaires. Tout simplement parce qu’ils s’adressent à une cible plus large : tous les élèves qui veulent réviser et s’entraîner et pas seulement ceux qui ont des difficultés. Toujours du côté des nouveaux services, nous venons de créer un partenariat avec Cambridge English. Nos stages de préparation à ce test d’anglais reconnu par de nombreuses universités et employeurs sont labélisés et permettent de s’entraîner avant de passer le concours dans les véritables conditions.

Anacours a également fait évoluer son concept d’un point de vue marketing avec le lancement cette année de plusieurs nouveautés : notre logo a fait peau neuve, nos codes couleurs ont changé et notre slogan a été remis au goût du jour. Ces changements vont nous aider à être identifiés plus facilement par les clients et à gagner en notoriété. Ce nouveau concept est actuellement en cours de déploiement sur l’ensemble du réseau.


Quel rôle le franchisé peut-il jouer à l’intérieur de votre réseau ?

Anacours regroupe 28 agences autrement dit, c’est un réseau à taille humaine. Chaque franchisé joue donc un rôle primordial et l’aide à le faire grandir. Et ce, de différentes manières à commencer par la participation à des commissions thématiques. Ces réunions de travail réunissent franchiseur et franchisés autour de problématiques comme trouver de nouveaux produits, de nouveaux process, etc. Deux grandes réunions nationales sont par ailleurs organisées chaque année : le séminaire en décembre et la convention annuelle en juin qui s’étend sur deux à trois jours consacrés au travail bien entendu, mais aussi à des moments plus conviviaux et détendus. Et puis, nous disposons d’un journal interne grâce auquel les franchisés peuvent s’échanger les bonnes pratiques. Enfin, chaque franchisé qui rejoint Anacours est parrainé par un franchisé déjà installé. Ce système de parrainage est très apprécié car les nouveaux venus ont, certes, une oreille attentive du côté de la tête de réseau avec notre animatrice mais aussi une écoute du côté des franchisés.


Quel bilan faites-vous de l’année écoulée ? Quelles sont vos perspectives de développement ?

Anacours se développe en franchise depuis 2009. En réalité, le réseau a ouvert des agences franchisées de 2009 à 2012, puis a consolidé son réseau avant de reprendre les ouvertures en franchise à partir de 2017. Cela fait donc deux ans que nous recrutons de nouveau des franchisés et cette année, nous avons inauguré deux nouvelles agences à Cannes et Issy-les-Moulineaux et une troisième inauguration est en cours à La Réunion. Notre volonté, c’est de devenir le numéro 2 du marché du soutien scolaire et nous misons sur la franchise pour y parvenir en maillant davantage tout le territoire. C’est la raison pour laquelle nous accélérons notre développement et espérons ouvrir une dizaine de nouvelles agences en 2019. Nous avons déjà identifié des villes prioritaires comme Aix-en-Provence, Brest, Grenoble, Metz, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Reims et Toulon. Mais il existe de nombreuses autres possibilités.

Enfin, grande nouveauté : Anacours a remporté l’appel d’offre de l’assureur Allianz pour l’assistance scolaire. Désormais, lorsqu’un enfant sera hospitalisé ou immobilisé à son domicile à la suite d’un accident, c’est notre réseau qui se chargera de son suivi scolaire. Nous avons été sélectionnés pour la qualité de notre service, ce qui est une immense fierté et une perspective de business supplémentaire pour le réseau.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

AnacoursUn projet ambitieux et qui a du sens.

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités