Travail temporaire : l’interim dans le BTP analysé par ADEQUAT

2012-06-12T14:07:00+02:00

12.06.2012, 


imprimer

Adequat, spécialiste du travail temporaire, dévoile les chiffres de l’interim dans le BTP. Il ressort de l’étude que 22 % des intérimaires travaillent dans le secteur du BTP. Le second œuvre (électricité, plomberie, peinture,…) arrive en tête des demandes de travail temporaire dans ce secteur, suivi par le gros-œuvre et les travaux publics.

Les recrutements se poursuivent dans le secteur du BTP grâce à de gros chantiers lancés en 2012, comme les lignes TGV Tours-Bordeaux et Le Mans-Rennes, les stades de football des villes sélectionnées pour l’Euro 2016 ou encore le futur ministère de la Défense. Les investissements en logements neufs destinés à la location, stimulés par la loi Scellier, ne sont pas non plus étrangers à la performance du secteur.

Positionné sur le marché du BTP, Adequat y a réalisé 40 % de son chiffre d’affaires en 2011. Le réseau dispose d’un interlocuteur spécialisé dans le secteur dans plus de 25 agences françaises. Les agences de Paris (75) et Lyon (69) se sont quant à elles dotées de cabinets de recrutement avec un pôle dédié au BTP. De ce fait, malgré une chute de 9 % de la croissance du marché de l’intérim en 2011, le département d’Adequat enregistre une progression de 20 %.

Fondé à Lyon en 1987, Adéquat compte 110 agences et vise 300 unités à terme dont une centaine en franchise. La société se développe en franchise depuis 2009. Son chiffre d’affaires se montait à 326 millions d’euros en 2011.

Dernières actualités