Ouverture franchise : premier concessionnaire ACTIV TRAVAUX dans le Calvados

2009-11-30T08:07:00+02:00

30.11.2009, 


imprimer

Porté par la récente émission de Capital consacrée aux courtiers en travaux, Jacques PRZYBYLA est le premier concessionnaire Activ Travaux installé dans le Calvados. De la plaine de Caen au Bessin, il accompagne la réussite des travaux immobiliers.

Tendance écolo
Les premières tendances qui se dégagent du travail de terrain de Jacques PRZYBYLA : des particuliers bien informés (y compris sur le PTZ et le bouquet de travaux lié à cet éco-prêt), avides de solutions d’isolation, intéressés par l’énergie solaire photovoltaïque, en attente de propositions de matériaux écologiques. « Même si le retour sur investissement est plus long, les Normands sont écolos, notamment les 20/40 ans » précise Jacques PRZYBYLA.

Besoins latents
Nouvelle activité de service, le métier de courtier en travaux répond à une très forte demande. Souvent un peu perdus, les gens qui veulent faire des travaux consultent les Pages Jaunes, appellent l’artisan le plus proche de chez eux, ont souvent affaire à un répondeur. Dans la plupart des cas, ils ont beaucoup de mal à obtenir un rendez-vous... et attendent longtemps les devis.
En relation avec les meilleurs artisans de la région, Jacques PRZYBYLA s’occupe de les mettre en relation avec ses clients, demandeurs de solutions optimisées, sécurisés et au bon prix.

Travaux sécurisés
Force de proposition, ce professionnel de l’Habitat aide les particuliers à réaliser leurs travaux en toute sérénité. Il s’imprègne de la particularité de chaque projet avant d’activer son réseau d’artisans. Il interroge 2 ou 3 entreprises par corps de métier. Sous dix jours, il présente à ses clients le devis le mieux placé en termes de qualité et de prix. Selon lui « la réactivité est un premier gage de sérieux ».

Solution clé en main
Très exigeant sur la propreté du chantier, la qualité des prestations et le sérieux des artisans, notre courtier s’assure durant les phases de réalisation des travaux, de la satisfaction des clients. S’entourant selon la nature du chantier des compétences d’un maître d’œuvre ou d’un architecte, il aide ses clients à réaliser de beaux projets, tout en tenant compte de leur budget.

Accompagnement gratuit
Détail non négligeable, sa prestation est sans frais et sans engagement : ce sont en effet les artisans qui prennent à leur charge sa rémunération.
Jacques PRZYBYLA est en effet un apporteur d’affaires pour les artisans référencés. Simplification de la relation client, présentation de dossiers qualifiés : un gain d’énergie et de temps que les professionnels répercutent sur leur devis pour rester compétitifs, rémunération du courtier incluse.

Carnet d’adresses professionnel
Jacques PRZYBYLA enrichit de jour en jour son carnet d’adresses. Privilégiant les structures de 2 à 3 personnes, il sélectionne des artisans dans tous les corps de métier sur des critères professionnels. Des entreprises solvables auprès desquelles il recueille un certain nombre de justificatifs et de garanties qu’il joint en copie à chaque dossier remis à ses clients.
Maçons, plombiers, chauffagistes, électriciens, carreleurs, couvreurs... entreprises générales pour les chantiers qui requièrent plusieurs corps de métier : les artisans sélectionnés ont tous un savoir-faire spécifique et une éthique professionnelle.

Portrait d’un entrepreneur caennais
Issu de la distribution spécialisée et du négoce en Bâtiment, Jacques PRZYBYLA a passé sa vie à servir le monde des travaux et de l’Artisanat.
« Le courtage en travaux est vraiment le métier que je recherchais. C’est fantastique de rentrer dans l’intimité des gens et d’apporter aux clients des idées qu’ils n’ont pas. C’est la première fois de ma vie que je n’ai pas de montre au poignet. Je prends le temps d’écouter les besoins. Un atout par rapport aux artisans qui n’ont pas le temps de le faire ».
Si Jacques PRZYBYLA a rencontré quelques freins pour créer sa société, aucun banquier ne lui a dit « je ne crois pas à votre projet ». Preuve qu’il existe une justice face au parcours du combattant des travaux.

Dernières actualités