Publi-interview franchisé

X. Ferrand (ActionCoach) : « Je suis ravi au point d’avoir renouvelé mon contrat »

2013-11-06T08:02:00+02:00

06.11.2013, 


imprimer

Depuis 2006, Xavier Ferrand est installé en Seine-et-Marne. Ancien expatrié à Taïwan, il décide de rentrer en France pour créer sa propre entreprise. Il rejoint ainsi la franchise ActionCoach spécialisée dans le coaching et le conseil aux entreprises.

Xavier Ferrand, franchisé ActionCoach
Crédits photo : DR
Xavier Ferrand, franchisé ActionCoach

Construction du projet

Ce qui vous a motivé à devenir créateur d’entreprise ?

Je travaillais comme expatrié à Taïwan où j’étais à la tête d’un bureau d’audit. J’avais diverses expériences puisque j’ai occupé successivement les postes de directeur administratif, de contrôleur financier international et de chef de projet en organisation. J’ai développé une véritable culture de l’entreprise et du business bien avant de créer ma boîte. En 2005, j’ai décidé de mettre un terme à mon contrat d’expatriation et de rentrer en France, avec l’ambition de créer ma propre entreprise.


Pourquoi avoir créé en franchise ?

J’avais entendu parler de la franchise sans savoir ce que c’était réellement et ce que cela impliquait. Je me suis d’abord  renseigné sur le concept de franchise, j’ai réfléchi. Est-ce que cela peut me convenir ? Ai-je l’état d’esprit pour ? Une fois que j’ai eu toutes ces réponses, j’ai choisi mon réseau. Il me semble primordial avant de s’engager de regarder ce qu’est une vraie franchise et si le réseau sera encore là dans le futur.

Choix de l’enseigne

Ce qui vous a séduit chez le franchiseur ?

En premier, le concept d’ActionCoach qui est  basé sur le coaching d’affaires. Je travaille en relation avec des chefs d’entreprise qui ont déjà une solide expérience. Mon rôle est de les aider à devenir encore meilleurs. Quand les solutions sont trouvées, les objectifs atteints, j’ai terminé mon travail. J’avais la même démarche lors de mes précédentes fonctions. Lorsque j’ai rencontré le franchiseur d’ActionCoach sur le salon Franchise Expo Paris, cela a été une évidence pour moi. Deux aspects du concept m’on séduit : le fait qu’ActionCoach soit le numéro 1 mondial du coaching mais aussi la pérennité du réseau. Cette année, le réseau fête ses 20 ans. Or, seulement 1 % des entreprises atteignent cet âge…


Comment avez-vous convaincu le franchiseur ?

Mes atouts étaient sans doute ma connaissance de l’entreprise, mon ouverture d’esprit et ma capacité à optimiser les systèmes et les situations. Le fait d’avoir été expatrié à Taïwan, de m’être habitué à un univers différent font de moi quelqu’un d’extrêmement souple, avec une grande capacité d’adaptation, ce qui est très utile avec nos clients.

Quotidien du franchisé

En quoi le savoir-faire de l’enseigne vous aide-t-il au quotidien ?

ActionCoach propose un grand nombre d’outils pratiques et de méthodes, utilisables pour les clients. Par exemple, je bénéficie de plus de cinq cents stratégies pour aider les clients à dynamiser leur chiffre d’affaires et leurs résultats. En tant que franchisé, je dispose  de supports variés. J’effectue des réunions de travail et d’apprentissage au niveau national, européen et mondial. Je peux également consulter une plateforme pour poser des questions, à des interlocuteurs français mais aussi étrangers. Tout ceci reste ouvert : je peux apporter une idée, une expérience au réseau. Je ressens une forte cohésion avec les autres franchisés français, nous mutualisons nos efforts.


Bénéfices et contraintes de votre nouvelle vie de franchisé ?

Je suis ravi, au point d’avoir renouvelé mon contrat. Mon entreprise se porte bien et a maintenant 7 ans. Cette réussite s’explique par mon travail et celui d’ActionCoach qui offre une véritable spécificité dans les outils et les supports proposés. Les contraintes sont inhérentes au système de la franchise par exemple les royalties, le fait de se dire que nous ne sommes pas les brillants auteurs du concept et du système ! Peu importe, tout cela fait partie des règles du jeu. Je ne le ressens jamais comme une contrainte, j’en tire d’ailleurs le meilleur parti. Sans doute est-ce la raison de mes succès avec mes clients.

Dernières actualités