Dossier

Droit d’entrée en franchise : à quoi correspond ce coût ?

2009-08-21T15:10:00+02:00

21.08.2009, 


imprimer

Le droit d’entrée donne accès à l’enseigne, synonyme de notoriété avant même l’ouverture du point de vente. Comment se justifie son montant, généralement constaté entre 5 et 25.000 € ?

Droit d'entrée
Crédits photo : Getty Images

ECHANGE DE BONS PROCEDES.

Investissement spécifique à la franchise, le droit d’entrée est un échange de bons procédés. Il couvre les services proposés par le franchiseur en amont et en aval pour la création d’un point de vente franchisé, en échange de l’usage du nom d’une enseigne et du transfert d’un savoir-faire différencié. Son montant est calculé sur la base de critères précis tels que l’image de marque de l’enseigne, les investissements réalisés par le franchiseur pour mettre au point et développer son concept ou encore les frais engagés pour recruter ses partenaires.


CORRELATION AVEC LA NOTORIETE.

Plus le réseau de franchise gagne en notoriété et en maturité, plus le droit d’entrée s’élève. Que recouvre exactement le droit d’entrée ? Certains services, comme la formation initiale, sont-ils comptabilisés en dehors du droit d’entrée ? Est-il négociable ? Payable de manière échelonnée ? Toutes les réponses sont dans notre dossier.

Fiches pro APCE