François Baroin : « Nous travaillons sur un projet de convergence fiscale avec l’Allemagne »

2012-02-09T14:04:00+02:00

09.02.2012, 


imprimer

François Baroin, ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, a présenté un projet de convergence en matière fiscale avec l’Allemagne. Sur le studio vidéo du Salon des Entrepreneurs, le ministre a également insisté sur la nécessité de rééquilibrer le poids des charges selon la taille des entreprises.

François Baroin, ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, a insisté sur les efforts conjoints de la France et de l’Allemagne en matière de fiscalité. « Nous travaillons, avec mon collègue allemand Philip Rösler, sur un projet de convergence des règles de fiscalité des entreprises, notamment sur le taux de l’impôt sur les sociétés. Les priorités seront d’être plus équitables selon la taille des entreprises », a-t-il expliqué. Le ministre de l’Economie insiste cependant sur l’intelligence de la démarche : « Nous n’allons pas, par exemple, converger avec l’Allemagne sur le crédit-impôt recherche. C’est un outil qui permettrait justement aux Allemands de converger vers nous. C’est un modèle sur le plan du soutien fiscal à l’investissement, à la recherche et au développement, que l’on nous envie dans le monde entier. » François Baroin a finalement insisté sur la nécessité d’aller plus loin en matière de fiscalité. Malgré la défiscalisation des heures supplémentaires qui a créé beaucoup de souplesse, la rigidité du système des 35 heures est, selon lui, critiquable, au même titre que le coût du travail élevé. 

Sommaire
Fiches pro APCE