Corinne Lepage : « L’impôt sur les sociétés devrait être modulé en fonction de l’impact environnemental »

2012-02-08T13:47:00+02:00

08.02.2012, 


imprimer

Corinne Lepage, ancienne ministre de l’Environnement et candidate à l’élection présidentielle, s’est prononcée en faveur du développement de l’économie verte. Sur le plateau du Salon des Entrepreneurs de Paris, la candidate a défendu une forme d’allègement fiscal qui dépendrait de l’impact environnemental des entreprises. Interview vidéo.

Corinne Lepage, ancienne ministre de l’Environnement et candidate à l’élection présidentielle, a mis en parallèle la réduction des charges fiscales et l’importance de l’économie verte en France. « Je souhaite que l’impôt sur les sociétés soit modulé en fonction de l’emploi et de l’impact environnemental, afin d’encourager les PME qui emploient beaucoup par rapport aux multinationales qui multiplient les plans sociaux », a-t-elle déclaré. La candidate à l’élection présidentielle a également avancé la solution du chômage partiel, en réponse aux demandes des entrepreneurs d’assouplir les procédures d’embauche et de licenciement. « Il faut travailler sur la question du chômage partiel. C’est une voie intéressante à la condition qu’en cas de retour à bonne fortune de l’entreprise, il y ait une voie de récupération pour les salariés. »

Sommaire
Fiches pro APCE