Restauration rapide

Pizza Hut, une success story à l’américaine

2016-08-25T07:33:00+02:00

25.08.2016 mis à jour le 25.08.2016, 


imprimer

En un demi-siècle, l’enseigne s’est imposée comme l’un des poids lourds de la pizza en livraison ou à emporter dans le monde. L’Américain est aujourd’hui présent dans une centaine de pays et compte plus de 13 000 restaurants.

Success story Pizza Hut
Crédits photo : Radu Bercan / Shutterstock.com

Les débuts de Pizza Hut ont tout de l’histoire de « self made men » comme l’aiment les Américains : en 1958, deux frères américains originaires du Kansas ont l’idée d’ouvrir un kiosque de vente de pizzas. A cette époque, Frank et Dan Carney sont précurseurs… et peu fortunés : ils lancent leur affaire avec seulement 600 dollars empruntés à leur mère et du matériel d’occasion. D’ailleurs, ils décident de nommer leur restaurant « Pizza Hut », ou « Cabane à pizza » en français, en référence à l’état peu impressionnant de leur point de vente, alors capable d’accueillir seulement 25 personnes. Tandis qu’ils lancent leur activité, les deux frères poursuivent en parallèle leurs études. Un sacrifice qui se révèle rapidement payant, puisqu’une année plus tard, un premier restaurant franchisé ouvre ses portes au Kansas. Le début d’une longue série qui aboutira, un peu plus de 50 ans plus tard, à un véritable empire de la pizza avec plus de 13 000 restaurants implantés dans une centaine de pays.


Une expansion internationale

Si dans les premiers temps, la chaîne choisit de se développer en local dans l’Etat du Kansas, elle gagne rapidement tout le territoire américain ainsi que son voisin, le Canada. La franchise permet à Pizza Hut de multiplier dans un laps de temps très court les ouvertures, et ainsi mailler finement les Etats-Unis et, bientôt, le reste du monde. Dès 1969, l’enseigne ouvre ses premiers établissements au Canada, puis quatre ans plus tard en Angleterre et au Japon. Pizza Hut s’implante partout, y compris en Australie dès 1976. Lorsque l’enseigne se fait racheter par le géant Pepsico en 1977, l’expansion internationale de la marque devient plus que jamais d’actualité.

En France, l’enseigne débarque en 1987 avec une ambition encore timide : pendant six ans, le réseau choisit de se développer en propre, et ne s’ouvre à la franchise qu’à partir de 1993. En 2009, et avec un réseau déjà fort de près d’une centaine de restaurants, l’Américain décide d’aller encore plus loin et confie son concept à un master-franchisé, la société Top Brands, également en charge de développer les boulangeries Paul en Belgique. Aujourd’hui, Pizza Hut compte 112 restaurants en France, dont 100 sont exploités en franchise, et souhaite asseoir davantage sa présence dans ce pays qui campe à la deuxième position des plus gros amateurs de pizzas au monde, derrière les Etats-Unis*. Un succès qui n’aura pas fonctionné partout en Europe : Pizza Hut s’est en effet définitivement retiré du marché suisse en 2004 après avoir fermé ses six restaurants qui n’auront pas trouvé repreneur.


En marche vers plus de digital

Depuis la fin des années 1970, l’enseigne appartient à de grands groupes de l’alimentaire et de la restauration. Depuis 1997, Pizza Hut fait partie de Yum! Brands Inc., propriétaire de Taco Bell, un réseau de restaurants spécialisés dans la cuisine Tex Mex qui cartonne principalement outre-Atlantique, et KFC, le fast-food de poulet frit le plus connu au monde. Au total, le groupe pilote plusieurs dizaines de restaurants implantés dans 120 pays, et positionnés sur le segment du fast food. Un soutien fort dans un contexte ultra-concurrentiel. Mais c’est surtout par le digital que Pizza Hut entend désormais se démarquer de la concurrence. Pour y parvenir, l’enseigne vient de lancer un projet mondial : la refonte et l’harmonisation de l’ensemble de ses sites web monde. L’objectif : augmenter le taux de transformation des internautes qui visitent l’une des pages de la marque, quel que soit le pays concerné. Ce travail, colossal puisque portant sur près de 110 pays habitués à fonctionner indépendamment, a nécessité d’importants efforts et près d’une année de mobilisation avant que les premiers sites à jour ne sortent, fin 2015 et début 2016. Et les résultats semblent déjà au rendez-vous : « Au Portugal, alors que 60 % des fonctionnalités avaient été implémentées, les ventes en ligne ont doublé. En Roumanie, avec 80 % des fonctionnalités déployées, les conversions ont été multipliées par 3. Et, au Royaume-Uni, le taux de conversion est monté à 40 % !», confiait, enthousiaste, Olivier Guilhot, head of digital de Pizza Hut Europe, à nos confrères du JDN en mai dernier.

Pizza Hut en quelques chiffres

- 1958 : ouverture du premier kiosque à pizza baptisé « Pizza Hut » dans la ville de Wichita, au Kansas (Etats-Unis) ;
- 1959 : un premier restaurant franchisé ouvre à Topeka, au Kansas ;
- 1969 : débuts de l’enseigne à l’international avec l’ouverture de premiers restaurants canadiens ;
- 1972 : le 1 000ème restaurant ouvre au Kansas, dans la ville historique de l’enseigne, Wichita. Dans les années qui suivent, Pizza Hut accentue son développement à l’international avec des premières ouvertures au Japon, en Angleterre, puis en 1976 en Australie ;
- 1977 : le groupe américain Pepsico rachète Pizza Hut ;
- 1987 : l’enseigne arrive en France, boulevard des Italiens à Paris. Aujourd’hui, le réseau y compte 112 points de vente, dont 100 exploités en franchise ;
- 1989 : Pizza Hut dépasse les 6 000 points de vente implantés dans une cinquantaine de pays ;
- 1994 : le 10 000ème restaurant de l’enseigne est inauguré à Sao Paulo, au Brésil, en présence de la légende du football, le joueur brésilien Pelé ;
- 1997 : Pepsico se sépare de sa branche restauration (Pizza Hut, Taco Bell et KFC), qui intègre le groupe Tricon Global Restaurants Inc. En 2002, le groupe se rebaptise Yum! Brands, Inc. ;
- 2009 : le pilotage du développement en France passe sous contrôle du master-franchisé belge, Top Brands, également master-franchisé des boulangeries Paul pour la Belgique ;
- Début 2016 : Pizza Hut recense 112 restaurants dans l’Hexagone, dont 100 franchises. Au niveau mondial, le groupe a refondu la totalité de ses sites pour les harmoniser.

*Selon le cabinet Gira Conseil, les Français ont consommé 819 millions de pizzas en 2015 faisant de la France le champion européen de la consommation de pizzas.

Sommaire

Success story : ces franchises qui cartonnent dans le monde entier

Dans ce secteur
Fiches pro APCE