Enquêter

Etape 3 : Effectuer les premiers diagnostics

2011-06-30T10:00:00+02:00

16.04.2010 mis à jour le 30.06.2011, 


imprimer

Analyses comptable, financière et juridique, inspection des locaux… Tous les points à évaluer pour réaliser un mini-audit de l’entreprise cédée.

Diagnostiquer l'entreprise reprise
Crédits photo : Getty Images
Si le candidat repreneur peut effectuer les premiers diagnostics lui-même, il doit avoir recours à un expert pour évaluer l'entreprise.

Une fois l’affaire repérée, la phase de diagnostics peut commencer. Pour mettre en évidence les forces et faiblesses de l’entreprise, le candidat à la reprise doit glaner le maximum d’information. Il se fera ainsi une idée de la situation de l’affaire, et pourra ensuite consulter les experts, seule assurance de ne pas faire de faux pas. Ce mini-audit s’effectue sur les plans comptable, financier et juridique. A titre d’exemple, voici une liste non-exhaustive des points auxquels prêter attention :


Analyse comptable et financière

 

- Les antécédents : 3 derniers bilans, stocks, comptes de résultats
- L’état actuel : dettes, retards de paiements de TVA ou de redevances dues au franchiseur
- Les prévisionnels à 1 ans au minimum
- Le personnel et toutes les rémunérations
- Les délégations de signatures et pouvoirs sur les comptes courants


Analyse juridique

 

- Les contrats de travails, des clients, des fournisseurs, les brevets éventuels
- Les contrats d’assurances
- Les litiges en cours : demander au cédant son opinion sur chaque affaire et tous les documents existants
- Les contrats intuitu personae, comme le contrat de franchise


Analyse fonctionnelle

 

- Qualité des équipements, des produits et du stock de marchandises
- La conformité des locaux (sécurité, environnement)
- Le bail (copie et avenants) : étudier la durée, adéquation avec l’activité de la société (clause d’activité ou de destination)
- Les réglementations du bâtiment (copropriété)
- Si des travaux sont nécessaires, vérifier que l’autorisation du bailleur ne soit pas nécessaire, si ce n’est pas le cas, cela entrainera des frais supplémentaires


Pour aller plus loin : Savoir diagnostiquer l’entreprise cédée

Sommaire
Liens vers cet article
Fiches pro APCE