Dossier

Franchise et commerce associé : comment réussir en 2011

2011-01-31T09:00:00+02:00

31.01.2011, 


imprimer

Ces dernières années, la crise a prouvé l’efficacité de l'entrepreneuriat en réseau. Panorama des secteurs et des enseignes phares pour se lancer en 2011.


Crédits photo : Shutterstock.com

Le commerce indépendant organisé se porte bien : 103 réseaux de franchise et 4252 unités franchisées ont vu le jour en 2010, d’après les derniers chiffres publiés par la Fédération française de la franchise. Pourquoi un tel engouement ? Les motivations sont nombreuses : devenir son propre patron en s’appuyant sur la notoriété d’une marque, bénéficier d’une méthode éprouvée, être accompagné tout au long du contrat et éviter l’isolement propre aux chefs d’entreprise.


Grâce à ce soutien, les entreprises en réseau démarrent plus rapidement que les créations isolées et résistent mieux aux aléas de l’économie. Mais, attention, ce type d’entrepreneuriat ne convient pas à tout le monde. Il faut être prêt à partager son expérience avec d’autres et savoir jouer collectif, tout en assumant ses responsabilités de chef d’entreprise indépendant. Les profils peu affirmés ou les francs tireurs ont donc intérêt à passer leur chemin. Pour les autres, la voie est facilitée mais pas pour autant toute tracée. Ils devront choisir un secteur correspondant à leur budget, séduire une enseigne par leur projet et leur état d’esprit, trouver le bon emplacement et convaincre un banquier de la solidité de leur dossier.


Formation proposée, durée d’engagement, coûts et étendue des prestations de la tête de réseau, marge de manœuvre, participation aux décisions stratégiques… Les avantages et exigences varient selon les enseignes. Ce dossier « spécial franchise et commerce associé » donne aux candidats les principales clés pour se lancer en 2011, à travers un panorama des secteurs qui ont la cote et des témoignages de réseaux qui recrutent :

La restauration rapide, éternel eldorado ?
> John Allais, directeur franchise de Planet Sushi : « Une centrale d ’achats pour des sushis frais »

L’économie verte se diversifie
> Lucien Monrozier, directeur commercial et développement réseau chez 1001 Piles Batteries : « Une ville par franchisé »

Les services à la personne toujours florissants
> Philippe Souquières, directeur du développement, Age d’Or Services : « Les relations humaines sont primordiales »

Les supérettes à la conquête des centres-villes
> Jean-Pierre Lanzetti, directeur général de Casino Proximité : « Incarner le lieu de vie du village »

Du neuf sur le marché de l’occasion
> Christian Amiard, co-dirigeant de Cash Converters : « Objectif 100 points de vente à la fin 2011 »

L’interim bénéficie des premiers signes de reprise
> Laurence Pottier Caudron, PDG et fondatrice de Temporis : « Fibre commerciale et sensibilité requises »

Sommaire
Fiches pro APCE