Expériences

Vente privée se fait l’écho de la franchise

2011-12-19T14:46:00+02:00

19.12.2011, 


imprimer

Alors qu’une franchise comme Guy Hoquet L’Immobilier a lancé sa première vente privée maison en novembre dernier, d’autres têtes de réseau ont choisi vente-privée.com pour relayer leurs opérations promotionnelles.


Crédits photo : Shutterstock.com

Coup de pub gratuit

Les franchises adoptent vente-privée.com. Un phénomène qui est en passe de prendre la voie d’une tendance. La franchise Guy Hoquet l’Immobilier a choisi de développer un modèle ventes privées maison sur son site mais d’autres enseignes optent pour le modèle vente-privée.com. Fort de 9 millions d’utilisateurs, le site de vente en ligne qui n’a pas souhaité répondre à nos questions, a su convaincre Point Soleil, ADA mais aussi Grand Optical ou encore Speedy. L’enseigne Point soleil a déjà fait 2 opérations promotionnelles de 5 jours sur vente-privée.com; la première fin janvier et la seconde début novembre 2011. Les clients pouvaient acheter des bons d’une valeur de 100 euros en s’acquittant de 45 euros uniquement.


Crédits photo : Droits réservés
Hervé Corlay, PDG de Point Soleil.

Pour Hervé Corlay, PDG de Point Soleil, l’opération a permis d’accroître la visibilité sans investissement nécessaire dans la publicité qui aurait coûté environ 140 000 euros et il considère que vente-privée est un formidable outil de prospection de base de données clients. «  Nous disposons 140 points de vente. Nous avons drainé 4 000 nouveaux clients à l’occasion de la première vente et 2 500 à la seconde. La moitié des clients étaient nouveaux », explique Hervé Corlay. Et, d’ajouter : « Ce type d’opération est très intéressant pour notre activité car il ne génère aucun coût de production supplémentaire. Sur 45 euros, je récupère 30 euros. J’offre 6 séances mais la dépense en électricité générée est minime au regard de ce que rapporte la promotion. Vente-privée.com est un vecteur de notoriété colossal et un véritable investissement pour le futur. »



Crédits photo : Droits réservés
Laurent Pronko, franchisé Point Soleil à Paris

Moitié de nouveaux clients

Les franchisés ont bien compris l'intérêt de ces opérations et si l’enseigne Point Soleil a fonctionné sur la base du volontariat, 90 % des franchisés ont répondu à l’appel. A l’origine Laurent Pronko, franchisé Point Soleil à Paris, dans le quartier de l’Opéra et sur les Grands Boulevards, n’était pas enthousiaste à l’idée de ne récupérer qu’un tiers du prix de vente. Il avait, d’ailleurs, manifesté ses réticences à l’occasion de la présentation du projet à la convention Point Soleil. Mais un gain de 50 % de nouveaux clients soit une centaine, sans avoir à payer de publicité, lui a rapidement fait changer d’avis. « Les promotions se sont déroulées fin janvier et début novembre, en période creuse pour notre activité. Le prix a largement contribué au fait que les 92 à 94 % de la population qui ne fait jamais d’UV aient envie de tenter une nouvelle expérience », précise Laurent Pronko avant de conclure : « C’est innovant, moderne et un rapport marketing détaillé nous est remis par vente-privée.com à l’issue de l’opération. »


Crédits photo : Droits réservés
Florent Pauzié, chef de projet marketing chez ADA

Profiter des périodes creuses

L’enseigne ADA s’est, elle aussi, laissée séduire par vente-privée.com. Le franchiseur a également profité de la période creuse du mois de novembre pour réaliser une opération promotionnelle de 30 % à 60 % de remise sur les locations de véhicules particuliers et d’utilitaires. Les particuliers pouvaient acheter les bons du 4 au 9 novembre et ils ont jusqu’au 31 mars 2012 pour les utiliser.

«  Nous avons voulu joueur notre rôle de franchiseur et apporter des contrats à l’échelle nationale à nos 477 agences », souligne Florent Pauzié, chef de projet marketing ADA et de continuer : «  Nous voulions faire du chiffre d’affaires et communiquer sur notre marque. Pour ce faire, nous voulions vraiment proposer des offres qui allaient intéresser les gens et non pas des forfaits dont personne ne voudrait. » A titre d’exemple, la location d’une Wolkswagen Polo pour un week-end de trois jours, du vendredi 14 h au lundi 8h, coûte 99 euros au lieu de 199 euros d’habitude. Si l’enseigne s’avoue satisfaite, elle ne souhaite pourtant pas dévoiler le chiffre d’affaires généré ni la quantité de bons vendus. Sur 477 agences, 270 ont au moins bénéficié d’une location suite à l’offre vente-privée.com et 65 % des ventes sont déjà réservées. «  Il est intéressant de constater que les ventes ne concernent pas exclusivement les grosses agglomérations. Et, d’ailleurs nous pensons renouveler l’opération au 3ème trimestre 2012 », conclut Florent Pauzié. A ces franchiseurs cédant à la nouvelle tendance vente-privée.com viennent s’ajouter les enseignes Grand Optical, Speedy et on peut s’attendre à voir fleurir les offres promotionnelles des franchises sur le site.

Fiches pro APCE