Dossier

Concessionnaires, agents : panorama de la distribution automobile

2011-02-15T17:31:00+02:00

15.02.2011, 


imprimer

La vente de véhicules est aux mains des constructeurs automobiles, de concessionnaires, d’agents et d’indépendants. Sur ce marché mature et structuré, il faut savoir saisir les opportunités pour créer ou reprendre une affaire.


Crédits photo : Shutterstock.com

En 2010, les ventes de véhicules légers (voitures particulières et petits utilitaires) ont atteint 2,7 millions d’unités. Les constructeurs vendent directement environ 35 % de ce total. Les concessionnaires, un peu plus de 55 %. Une concession est une entreprise indépendante liée par contrat avec une marque. On en compte environ 5 000 en France appartenant à 3 000 investisseurs. Le reste des ventes, entre 5 et 10 %, revient à des indépendants, mandataires ou professionnels membres de réseaux de vente multimarque. À côté de ces vendeurs, coexistent plus de 16 000 garagistes dont 9 000 « agences », c’est-à-dire des réparateurs agréés par des marques. Il existe aussi des marchands spécialisés dans la vente de véhicules d’occasion. S’il est quasi impossible de reprendre une concession, en revanche des opportunités existent dans les agences et l’occasion.

Sommaire
Dans ce secteur
Fiches pro APCE