Bilan 2015

Franchise Expo 2015 : une baisse de fréquentation, mais des profils qualifiés

2015-04-07T06:00:00+02:00

07.04.2015, 


imprimer

La 34ème édition de Franchise Expo 2015 s’est clôturée sur une baisse de 3 % de sa fréquentation. Néanmoins, la hausse du nombre d’enseignes et d’exposants prouve que le salon reste un rendez-vous important pour la création en franchise.

Franchise Expo 2015
Crédits photo : Stéphane Laure

35 538, c’est le nombre de visiteurs s’étant rendus au Parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris (75), entre les 22 et 25 mars derniers, pour la 34ème édition de Franchise Expo. Un chiffre en baisse de 3 % par rapport à l’année dernière, alors que 2014 avait été un bon cru en matière de fréquentation.

Les exposants au rendez-vous

Malgré tout, les enseignes et les exposants ont été plus nombreux à avoir répondu présents, affichant une hausse respective de 6,67 % et 2,9 %. Comme l’an passé, l’international a été mis à l’honneur avec plusieurs continents représentés, constituant 23 % des exposants. Parmi eux, des pavillons brésiliens, sud-coréen, portugais, américain ou encore slovène.

Des profils davantage qualifiés

Outre les exposants, les visiteurs étrangers étaient eux aussi plus nombreux que lors de la dernière édition. La Fédération français de la franchise et Reed Expo, organisateurs de l’événement, enregistrent une fréquentation internationale en hausse de 30 % par rapport à 2014. Ce sont au total 2 800 profils internationaux qui ont foulé les allées du salon, dont une bonne représentation de Marocains, Canadiens, Israéliens ou Tunisiens.

Moins de visiteurs mais des profils plus qualifiés et résolus à aller jusqu’au bout de leur projet : 76 % d’entre eux sont venus pour une concrétisation d’ici un an. Les salariés sont toujours aussi nombreux à vouloir se reconvertir. Ils représentent 50 % des visiteurs cette année. Enfin, seulement 3 % des porteurs de projet déclarent n’avoir aucune expérience entrepreneuriale, en gestion, en management ou en vente.

En revanche, pour un salon qui souhaitait mettre notamment les étudiants à l’honneur, ces derniers ne représentent que 4 % des visiteurs.

Des apports plus solides

Cette année, les porteurs de projet se sont présentés avec des apports personnels confortables : 17 % disposent d’un budget de plus de 150 000 euros. Surtout, un tiers d’entre eux ont à disposition un budget de plus de 75 000 euros, un chiffre en hausse de 25 % par rapport à 2014.

Sommaire

Franchise Expo Paris, c'est maintenant !

Fiches pro APCE