Portrait franchiseur

A. Velicou (Zoé Services) : « Je suis partie sur une belle aventure sans but financier »

2010-04-16T11:31:00+02:00

16.04.2010, 


imprimer

Juriste de métier et chef d’entreprise dans l’âme, Audrey Velicou est une femme aux multiples casquettes. Elle a fondé Zoé Services avec une conviction : bâtir un réseau participatif dans une relation durable.

Audrey Velicou, Zoé Services
Crédits photo : DR
Audrey Velicou, présidente de Zoé Services

Vouloir c'est pouvoir, oser c'est avoir. Une maxime qu’Audrey Velicou, présidente de Zoé Services a fait sienne. A 34 ans, cette juriste de formation a décidé, de mettre de côté une carrière prometteuse dans un cabinet d’avocats pour se lancer dans le service à la personne. Mais pas n’importe comment :en tant que franchiseur. Quatre ans plus tard, installée dans la Sarthe, elle gère d’une main attentive son jeune réseau.


De l’idée au projet

Rien ne la prédisposait au départ aux services à la personne. En 1995, elle débute dans le cabinet d’avocats Ceccaldi à Paris où elle n’est encore qu’une étudiante en première année de droit. « J’ai commencé comme assistante juridique, se souvient Audrey Velicou. Je pouvais mettre en pratique ce que j’apprenais en cours. C’est là où je me suis spécialisée dans le droit des contrats, le droit des sociétés et le droit administratif. » Son déménagement à Congé-sur-Orne, dans la Sarthe, en pleine campagne, sera l’élément déclencheur : « Je croulais sous le travail. Entre mes rendez-vous à Paris, je n’avais pas le temps pour le ménage, le repassage... Et j’avais énormément de mal à trouver du personnel qualifié. C’est là que l’idée m’est venue. » De l’idée au projet, Audrey Velicou franchit le pas. En quelques semaines, elle dépose son dossier d’agrément et obtient dans la foulée l’accord pour l’ouverture de Zoé Services. « Au début, tout le monde me demandait ce que j’allais faire. Personne ne croyait au projet. »


La « méthode Zoé »

C’était sans compter sur son expérience et sa détermination. Le goût d’entreprendre est une culture dans la famille Velicou. Avec un père chef d’entreprise, Audrey a grandi dans cet état d’esprit. En 2003, elle a même créé avec lui Chelsea, une entreprise spécialisée dans le conseil. Un savoir-faire qu’elle s’efforce d’appliquer aujourd’hui à Zoé Services. En bon franchiseur, Audrey Velicou a pris le temps de tester la viabilité de son modèle dans plusieurs succursales. Depuis, elle « chouchoute » son réseau, elle rencontre, accompagne, échange, suit, assiste. « Je travaille beaucoup les outils en interne afin de répondre aux besoins des franchisés ». Une relation de confiance à taille humaine : « je reste attentive au parcours des candidats. Mes premiers franchisés étaient un couple en reconversion professionnelle. C’était important pour eux comme pour moi de les rencontrer plusieurs fois, de cerner leurs attentes. » Elle veille ainsi à maintenir le lien. « Je voulais un réseau participatif. La franchise correspondait à cet état d’esprit. »


Vivre avec Zoé 24/24h

« Toute ma vie tourne autour de Zoé. Je mange Zoé, je dors Zoé. Dix ans que je n’ai pas pris de vacances, mais je gère mon emploi du temps comme je le veux. Tout ce que je gagne avec Zoé Services, je le réinvestis aussitôt. » Des sacrifices qui permettent à sa société de grandir doucement mais sûrement. Avec deux franchisés, Zoé Services est encore un réseau modeste à l’avenir ambitieux. Deux autres agences devraient prochainement voir le jour. Avec le recul, elle ne changerait rien de sa méthode. « Il faut partir sur une belle aventure, pas dans un but financier. Il est important de rester attentif à la qualité des partenaires, la valeur humaine est essentielle, surtout dans les services à la personne. »


De son métier de juriste, Audrey n’a rien oublié. Elle consacre encore chaque lundi un peu de son temps au cabinet Ceccaldi. Depuis 15 ans, elle n’a jamais pu quitter celui qu’elle considère comme son mentor. « J’ai eu de la chance. Maître Ceccaldi m’a tout appris. Sans sa confiance, je ne serais pas là où je suis aujourd’hui. »

Sommaire
Dans ce secteur
Fiches pro APCE