Extrait 7

Le distributeur de demain misera sur la responsabilisation des hommes

2014-11-28T06:07:00+02:00

28.11.2014, 


imprimer

Afin de soutenir son activité, la distribution de demain devra remettre au centre de son organisation des acteurs indispensables : les hommes. Dans cette perspective, un travail sur la qualité du management est donc à fournir.

Extrait

Le back to basics n’est de toute façon pas une option : au-delà des défis déjà évoqués (taille, multiformat, internationalisation), deux nouveaux facteurs imposent de repenser les organisations. Le premier est le décloisonnement digital : l’exigence multicanal de synergies opérationnelles entre canaux (mise en cohérence des gammes, des prix, des services) et de suivi fluide du client entre canaux pose des difficultés nouvelles aux organisations. Elle ne tolère aucun cloisonnement, impose un rythme élevé aux changements, oblige à marier des cultures et des compétences antagonistes… Une stratégie cohérente impose un alignement parfait des politiques marchandises, marketing, SI, RH, etc.

Corollaire : une difficulté accrue à intégrer une part d’adaptation locale. Si certaines enseignes, comme dans l’alimentaire (Intermarché) ont opté pour des architectures de sites multilocaux où chaque magasin ajuste gammes et prix, il reste évident que le multicanal est un facteur de standardisation et de déplacement du pouvoir vers le national, aux dépens du local.

Sommaire
Fiches pro APCE