Comment s'organise une franchise ?

2018-04-26T08:54:00+02:00

26.04.2018, 


imprimer

Toute entreprise doit avoir une organisation interne bien définie qui lui permet d'optimiser les processus, les rapports humains et de garantir un fonctionnement efficace. Au sein d'un réseau de franchise, ce besoin est particulièrement évident, pour assurer notamment, une cohérence logistique entre les points de vente respectifs.


Crédits photo : shutterstock.com

La logistique est la maîtrise et la gestion des flux dans le cadre de l'activité de l'entreprise. Dans une franchise, ces flux concernent les produits et les matières premières, dont l'approvisionnement vient souvent de la maison-mère.

Gérer le transport, le stockage et le réapprovisionnement des produits n'est pas une mince affaire. La logistique est souvent confiée à une personne ou à un service dédié, car il s'agit de mettre en place des procédures et des règles bien précises -dont l'application doit être contrôlée - et accompagner l'activité de l'entreprise en permanence. En franchise, ces règles de logistique peuvent être décidées à l'échelle du groupe, puis appliquées par les équipes dans chaque magasin ou enseigne. 

La logistique s'articule autour d'un axe majeur : la satisfaction client. A cette fin, il est obligatoire d'optimiser les flux, aussi bien à court terme qu'à moyen et à long terme, et de s'assurer que les stocks sont constamment suffisants pour assurer le service prévu.

La gestion de la logistique

Il ne faut pas perdre de vue les trois phases essentielles de la logistique pour en maîtriser la gestion : l'approvisionnement, le transport et le stockage. L'approvisionnement doit intervenir à intervalles réguliers, estimé en fonction de la consommation ou des ventes ; le taux de disponibilité et le délai de livraison sont à prendre en compte dans les commandes. Le service achat doit donc être sensibilisé à la composante logistique de son métier.

Le transport doit également être optimisé, car il comporte un coût qui peut être assez élevé. Il faut se souvenir de calculer en intégrant à la fois le coût moyen par produit et le taux de remplissage du moyen de transport.

Enfin, l'équipe doit garder en vue la valeur du stock à tout moment, estimer les pertes de valeur possibles et connaître les solutions en cas de problème de stocks : pertes, dommages. C'est au franchiseur de s'assurer que le franchisé a intégré toutes les bonnes pratiques concernant la gestion de la logistique dans son magasin.

Les opérations de logistique

On distingue cinq types d'opérations de logistique : les opérations de déplacement, les opérations de manutention, les opérations statiques comme le stockage, les opérations accessoires comme l'emballage, et les opérations de suivi-information comme la localisation des produits. Il est primordial d'optimiser toutes ces opérations. Dans une franchise comme dans tout type d'entreprise de vente, la priorité reste la prestation clients. 

>> Pour aller plus loin : comment débuter en franchise ?

Fiches pro APCE