24h avec le gérant d’une boulangerie La Mie Câline

27.01.2014, Jennifer Matas

imprimer

La vente du matin

La vente
Camille Prigent

Le pic d’affluence dans la boutique de La Mie Câline se produit le matin pour les produits du petit déjeuner et pendant la pause du midi. « Sur les 900 clients que nous accueillons au cours d’une journée, 500 environ viennent le matin », témoigne Alexis Huguet. D’où la nécessité d’organiser le poste de vente avec minutie. « De mon expérience en restauration rapide, j’ai gardé certains automatismes », plaisante le franchisé parisien. Ainsi, un binôme de vendeurs travaille sur une seule caisse : l’un, en contact avec l’argent, se charge d’encaisser les clients pendant que l’autre, muni de gants, s’occupe du service.

Fiches pro APCE