Analyse

Services aux particuliers : les réseaux se multiplient

2012-01-09T09:00:00+02:00

20.02.2009 mis à jour le 09.01.2012, 


imprimer

Quasi inexistants il y a 10 ans, les réseaux de services aux particuliers représentent aujourd’hui une part croissante du secteur. Focus sur leurs principaux modes de fonctionnement.

Multiplication des entreprises en réseau sur les s
Crédits photo : Getty Images
La proportion des réseaux dans le secteur à la personne a presque triplé en 4 ans.

Part des réseaux dans le secteur

En matière de création d’emploi, le secteur des services aux particuliers semble être celui qui a connu la plus forte croissance au cours des dix dernières années. En 2008, les services à la personne représentaient 15,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires, pour 2 millions d’emplois. Selon Bruno Arbouet, directeur général de l’Agence nationale des services à la personne (ANSP), « le secteur est toujours créateur net d’emploi, le seul secteur qui reste positif »1. Quasi-inexistantes il y a dix ans, on comptait 6 500 entreprises de services à la personne en 2008 et leur nombre progresse fortement depuis2. Au sein de la franchise, les services aux particuliers comptaient 160 réseaux et 4 314 franchisés en 2010. On note une légère évolution de leur proportion en 3 ans : le secteur représente 10,8 % des réseaux en 2010 contre 10,4 % en 2007 et 7,4 % des points de vente en 2007 contre 6,7 % en 20073.


Forme des réseaux

La forme la plus répandue des réseaux de services aux particuliers est la franchise : Age d’Or Services, Adhap Services (assistance aux personnes âgées ou handicapées), Acadomia, Cours Legendre (soutien scolaire), Idésia, In&Fi Crédits (courtage en crédit)… Cependant, certaines activités, comme le courtage en travaux (Activ Travaux, Eco travaux…), se développent aussi en concession.


Fonctionnement des réseaux

Les réseaux les plus anciens sont souvent très spécialisés et disposent d’outils pédagogiques et informatiques déjà bien rodés. Pour les concepts créés après le plan Borloo de 2005 en revanche, les réseaux sont généralement moins structurés : ils couvrent parfois 5 à 6 prestations différentes et pas forcément complémentaires, comme garde d’enfant et jardinage, par exemple. De plus, pour asseoir leur notoriété, certaines de ces enseignes cherchent à se développer rapidement sur tout le territoire et recrutent ainsi 3 à 4 franchisés par mois. Elles n’ont donc pas forcément eu le temps et les moyens de mettre au point les outils nécessaires (manuel opérationnel, logistique, animateurs…). Pour les futurs franchisés intéressés par ce secteur d’activité, mieux vaut donc bien se renseigner sur la solidité et le professionnalisme des réseaux visés, en vérifiant la mise à disposition de cette assistance auprès des franchisés déjà installés.

__________
1 Bilan démographique de l’Insee d'après les données recueillies en 2009, publié le 19 janvier 2010
2 Etude du Credoc « Les emplois dans les services à domicile aux personnes âgées » publié en décembre 2010
3 Fédération Française de la Franchise

Sommaire
Dans ce secteur
Fiches pro APCE