Réseaux

Création entreprise prêt-à-porter : enfants et Internet, des enjeux majeurs

2009-06-17T14:31:00+02:00

17.06.2009, 


imprimer

Le prêt-à-porter enfant fait preuve d’une santé positive tandis qu’Internet devient une solution pour diversifier son offre commerciale.

Santé positive du prêt-à-porter enfant
Crédits photo : Getty Images
La préoccupation de l’apparence vestimentaire apparaît de plus en plus tôt chez les jeunes.

Réseaux de prêt-à-porter enfants

Ce segment du prêt-à-porter affiche une santé relativement positive face à la morosité actuelle qui touche le secteur de l’habillement. Ce dynamisme est dû, entre autres, au budget important que les jeunes consacrent à l’achat de leurs vêtements. La question de l’apparence vestimentaire apparaît de plus en plus tôt chez les jeunes. « Les enfants exercent une très grande influence sur la plupart des achats familiaux ». D’après le sociologue Gérard Mermet, 16% du budget habillement des ménages est consacré au prêt-à-porter enfant.
En revanche, selon une étude du cabinet d’analyses stratégiques Precepta d’avril 2008 intitulée Distribution de prêt-à-porter pour enfants – Positionnement et stratégies de croissance des distributeurs, les spécialistes du prêt-à-porter enfant tels que La compagnie des petits, Orchestra et Okaïdi, souffrent de la concurrence en provenance des réseaux de la grande distribution et des grandes surfaces spécialisées dominantes sur ce segment du marché.


La vente à distance

En plus des spécialistes de la vente à distance (La Redoute, Les 3 Suisses), certains réseaux se lancent dans le e-commerce. Encore à ses débuts, ce mode de distribution constitue une bonne piste pour diversifier l’offre commerciale.
Lancé le 21 juin 2005 Brandalley est le site numéro 1 des magasins d’usines sur Internet et il figure en 14e position parmi les plus gros sites marchands français.1


Développement mixte

Certains réseaux développés en propre envisagent la franchise. C’est le cas de l’enseigne Undiz, chaîne de sous-vêtements créée par Etam qui détient aujourd’hui 11 unités, toutes en succursale.


1Source : Médiamétrie/Netrating mai 2008

Sommaire
Dans ce secteur
Liens vers cet article
Fiches pro APCE