Guide série franchise immobilière : agence ou mandataire pour devenir franchisé ?

2018-09-25T14:00:00+02:00

25.09.2018 mis à jour le 25.09.2018, 


imprimer

Après quelques années de disette, le secteur immobilier est reparti à la hausse et vous y voyez une belle opportunité d’avoir une carrière lucrative. En passant par un réseau de franchises, vous vous simplifiez la vie sur plusieurs points : accès aux procédures d’une enseigne reconnue, marketing simplifié par la puissance de la marque du franchiseur, accompagnement de tous les instants...


Crédits photo : shutterstock.com

Alors si vous voulez vous lancer dans l’aventure de l’immobilier en tant que franchisé, dans le cas d’une activité d’agent immobilier (en agence ou en tant que mandataire), voici les étapes à connaître.

Les options possibles

En tant qu’agent immobilier en franchise, vous avez deux options :

• Soit vous montez une agence immobilière standard, ce qui vous fixe pour longtemps sur une zone géographique plus ou moins proche de votre « boutique ». En revanche cela vous rend immédiatement visible et vous aurez des clients principalement par effet d’aubaine ( « je passais par là et j’ai vu cette annonce dans votre vitrine… »).

• Soit vous devenez mandataire, ce qui vous permets d’exercer votre métier beaucoup plus souplement, par exemple avec une « vitrine » sur internet et une zone de chalandise que vous pouvez modifier à volonté. Par contre, vous serez moins visible et trouver les clients peut s’avérer plus difficile.

En pratique, avec le deuxième profil, il y a fort à parier que vous offrirez un service plus haut de gamme, ne serait-ce que parce que vous devrez générer votre chiffre d’affaires avec une clientèle de taille plus réduite.

Choisir son franchiseur

Le choix entre local ou mandataire va déjà vous orienter vers quelques franchiseurs, car peu de réseaux font les deux types de métier.

Si vous avez opté pour l’agence immobilière traditionnelle, vous avez le choix entre privilégier une très grande enseigne (Orpi, Laforêt, Guy Hoquet par exemple qui cumulent plus de 2400 agences en France) ou une plus petite franchise. Les marques très puissantes vous feront bénéficier de leur image, mais l’investissement global nécessaire (hors local) pour rentrer dans leur réseau respectif sera plus élevé.

Si, en revanche, vous avez choisi de devenir mandataire, vous verrez qu’il y a nettement moins de réseaux dans ce domaine pour lequel une large partie des acteurs sont des indépendants. L’avantage des franchises « mandataires », c’est l’investissement de départ plus limité.

Une fois que vous vous serez décidé, le reste du processus est connu : il faut remplir les conditions pour devenir agent immobilier, il faut se porter candidat à la franchise dans un réseau, et montrer la robustesse de son business plan et sa solidité financière. 

Sommaire
Dans ce secteur
Fiches pro APCE