Internet et réseaux

Sur le net, réseaux physiques et pure players jouent dans la même cour

2014-04-25T06:00:00+02:0025.04.2014, 


imprimer

Darty, la Fnac, Yves Rocher ou encore Leclerc… Les grandes enseignes sont de plus en plus mutlicanales et leur stratégie paie, avec une part importante de leurs ventes réalisée sur Internet. Au point de concurrencer les pure players.

Top 30 du e-commerce 2013
Crédits photo : Shutterstock

Avec la montée de l’e-commerce, les modes de consommation ont changé. Aujourd’hui, les produits physiques s’acquièrent aussi sur la Toile et cette tendance va crescendo, avec une augmentation de 33 % des ventes de ce type d’items sur le net au dernier trimestre 2013 par rapport à la même période l’année précédente. Une aubaine pour les pure players… Une menace pour les enseignes aux réseaux de boutiques.

Pourtant, avec la part croissante des stratégies multicanales, ces marques aussi ont su se faire une place sur Internet, jusqu’à concurrencer les enseignes 100 % online. En particulier les gros acteurs, déjà en position de leaders sur leurs marchés respectifs comme Yves Rocher dans la beauté ou encore la Fnac pour la culture et les jeux. C’est ce que révèle l’enquête publiée fin février par Toluna (fournisseur de panel de consommateurs), PwC (cabinet d’audit) et le magazine LSA, qui identifie les 30 premiers acteurs de la vente en ligne de produits physiques en 2013. Dès le podium, on retrouve un réseau de magasins physiques : Darty, en troisième position.

Top 30 du e-commerce en 2013
Rang Enseigne Indice des ventes 2013
1 Cdiscount 100  
2 Amazon 95  
3 Darty 44  
4 Auchan 42  
5 Fnac 40  
6 Boulanger 37  
7 Carrefour 34  
8 La Redoute 30  
9 Leclerc 29  
10 3 Suisses 23  
11 Conforama 20  
12 Ebay 18  
13 Rue du commerce 15  
14 Vente Privée 15  
15 Yves Rocher 14  
16 Decathlon 14  
17 PriceMinister 13  
18 Mistergooddeal 11  
19 Le Bon Coin 11  
20 Ikea 9  
21 Pixmnia 9  
22 Apple 8  
23 But 8  
24 Zalando 8  
25 Castorama 8  
26 Sephora 7  
27 Kiabi 7  
28 Ubaldi 7  
29 Super U 6  
30 Adidas 6  

 

Internet, terrain des grandes enseignes

Si les géants historiques de l’e-commerce comme Cdiscount et Amazon ne se sentent pas menacer dans leur position de leaders – premier du classement, Cdiscount devance Amazon de 5 points en indice (base 100) des ventes de produits physiques en 2013 – les réseaux physiques investissent ce terrain que l’on pensait dominé par les pure players. Ainsi, parmi les 30 premiers acteurs de la vente d’items sur le net, plus de la moitié sont des marques se développant via des points de vente physiques, et un tiers sont des réseaux de commerce organisé et associé.

Ainsi, au regard des ventes du dernier trimestre 2013, les réseaux physiques ont devancé les pure players dans le secteur de l’hygiène-beauté, avec une nette domination d’Yves Rocher, mais aussi dans l’alimentation, segment où l’avance historique d’Auchan dans le drive doit jouer. En revanche, dans les domaines « culture et jeux », « électroménager et high-tech » et « équipement de la maison » (cœur de métier de Cdiscount), les principaux pure players tiennent le haut du tableau. Enfin, cette enquête « Top 30 du e-commerce » révèle, que, logiquement, les enseignes qui se démarquent sont celles qui ont investi dans la qualité de leur site Internet et leur stratégie commerciale.

> A lire également : Stratégie : les réseaux de franchise sont de plus en plus multicanaux

*Source : PwC et LSA, numéro du jeudi 27 février 2014

Jennifer Matas