Palmarès 2018

Etats-Unis : les 10 réseaux de franchise qui mènent la danse

2018-04-27T06:00:00+02:0027.04.2018, 


imprimer

Voici le top 10 des 500 meilleurs réseaux outre-Atlantique identifiés par le magazine Entrepreneur dans le cadre de son classement annuel « Franchise 500 ranking ». Deux d’entre eux se développent déjà en France et le secteur d’activité le plus représenté reste la restauration rapide.

Meilleures franchises USA
Crédits photo : Ken Wolter/George Sheldon/Sombat Muycheen/shutterstock.com

Il existe aux Etats-Unis deux fois plus de réseaux de franchise qu’en France et cinq d’entre eux sont les plus grosses franchises au monde. Chaque année, le magazine Entrepreneur dévoile son palmarès des 500 meilleurs réseaux américains en se basant sur différents critères comme le coût et la rentabilité espérée, la croissance de l’enseigne, la force de la marque, la santé financière du franchiseur et le nombre d’années en franchise ou encore les services apportés par la tête de réseau (marketing, gestion opérationnelle, etc.). En croisant ces différentes informations, il en ressort un classement dont voici les dix premiers pour l’année 2018.


1. McDonald’s (restauration rapide)

Numéro un mondial du fast-food, l’enseigne au M jaune s’invite également en tête du palmarès 2018 des meilleures franchises américaines. Après avoir connu quelques déboires, notamment dans son pays d’origine, McDonald’s semble remonter la pente. En 2017, son bénéfice annuel a progressé de 10,8 % à 5,2 milliards de dollars et ses ventes ont de nouveau augmenté aux Etats-Unis (+4,5 %), boostées par l’offre « Dollar menu » qui donne accès à plusieurs produits pour 1, 2 ou 3 dollars seulement.


2. 7-Eleven Inc (alimentaire)

Depuis quatre-vingt-dix ans, cette enseigne de distribution alimentaire ouvre des magasins aux quatre coins des Etats-Unis et a atteint au fil des ans une assise incontournable dans le monde avec un réseau de plus de 60 000 points de vente. Un développement solide qui se poursuit encore aujourd’hui malgré un maillage territorial déjà fort : au pays de l’Oncle Sam, 7-Eleven a ouvert plus de 3 300 unités supplémentaires en 2017 !


3. Dunkin Donuts (restauration rapide)

Né aux Etats-Unis en 1950, ce réseau spécialisé dans les donuts et le café a étendu son réseau dans le monde entier où il est implanté dans 32 pays. Ces dernières années, Dunkin Donuts lorgne plus particulièrement l’Europe où l’enseigne a déjà ouvert 220 points de vente. Prochaine étape, la France ? On peut l’imaginer. Début 2018, Dunkin Donuts regroupe plus de 12 000 établissements, tous franchisés.


4. The UPS Store (services aux entreprises)

Anciennement Mail Boxes Etc., The UPS Store est ainsi rebaptisé depuis 2003 après que le géant mondial du transport UPS a racheté les activités nord-américaines du groupe. Aujourd’hui, le réseau spécialisé dans les services aux entreprises poursuit sa lancée et compte environ 5 000 franchises réparties aux Etats-Unis et au Canada.


5. RE/MAX LLC (immobilier)

Peu connue en France où l’enseigne est arrivée récemment, RE/MAX jouit en revanche d’une notoriété certaine aux Etats-Unis où elle est née en 1973. Dans le pays, ce réseau immobilier compte plus de 3 700 agences, soit presque autant que le total de ses implantations dans une centaine de pays.


6. Sonic Drive-In Restaurants (restauration rapide)

Burgers, hot-dogs, crèmes glacées, sodas… Sonic Driv-In Restaurants réunit tous les ingrédients qui font le succès des fast-foods américains. Fondé en 1953 dans l’Oklahoma, ce réseau a démarré la franchise dès 1959. Mais depuis toujours, il ne se développe qu’aux Etats-Unis où il possède 345 restaurants en propre et 3 200 franchises. Son développement au fil des ans et relativement stable avec une trentaine d’ouvertures en moyenne chaque année.


7. Great Clips (coiffure)

Aux Etats-Unis comme en France, la coiffure est un secteur qui compte. Pour preuve, deux franchises de salons de coiffure font partie du top 10 des meilleurs réseaux américains, à commencer par Great Clips qui occupe la septième place. Fondée en 1983, cette enseigne a ouvert jusqu’à aujourd’hui plus de 4 000 salons de coiffure aux Etats-Unis et au Canada, tous en franchise. Sa particularité : fonctionner sans rendez-vous et rester ouvert tard le soir et le week-end.


8. Taco Bell (restauration rapide)

Autre poids lourd de la restauration rapide aux Etats-Unis, l’enseigne Taco Bell qui s’est spécialisée, comme son nom l’indique, dans la cuisine mexicaine. Pourtant, lorsque Glen Bell quitte le corps des Marines à 23 ans pour se lancer dans la restauration, il opte pour un stand à hot-dog. Mais rapidement, il a l’idée de diversifier son offre en y ajoutant des tacos au prix imbattable de 19 cents. De fil en aiguille, sa clientèle a de plus en plus apprécié cette tortilla garnie, de quoi persuader le créateur de franchiser son concept dès 1964. Aujourd’hui, Taco Bell est l’une des trois marques de restauration rapide du groupe Yum ! Brands avec KFC et Pizza Hut. Il regroupe environ 8 000 points de vente dans le monde, dont près de 7 000 franchises.


9. Hardee’s (restauration rapide)

Poulet, frites et burgers, tels sont les ingrédients simples mais efficaces de la chaîne de restauration Hardee’s. Lorsque Wilber Hardee ouvre son premier restaurant en Caroline du Nord en 1960, il ne se doute pas encore du succès qui l’attend. Pourtant, très vite, seulement quelques mois plus tard, il franchise déjà son concept. Depuis 1997, Hardee’s a rejoint le groupe California-based CKE Restaurants Inc., qui franchise notamment un autre poids lourd du secteur : Carl’s Jr. Aujourd’hui, Hardee’s regroupe environ 2 300 établissements, dont plus de 2 000 franchises.


10. Sport Clips (coiffure)

Deuxième réseau de salons de coiffure de ce classement, Sport Clips ferme la marche à la dixième place. Cette enseigne créée en 1993 par Gordon Logan se distingue des salons classiques puisqu’elle propose aux hommes de se faire coiffer tout en regardant des émissions sportives sur des écrans géants. Même la décoration a été pensée pour faire oublier à ces messieurs qu’ils sont là pour une coupe de cheveux et non pour retrouver leurs amis devant un bon match. Une recette qui semble fonctionner : Sport Clips a inauguré 132 salons supplémentaires en 2017 et compte actuellement 1 700 salons aux Etats-Unis et au Canada.

Jennifer Matas