Restauration rapide : 5 concepts américains à regarder de près

2015-07-10T06:00:00+02:0020.11.2013, mis à jour le 10.07.2015,


imprimer

Aujourd’hui, ils font fureur aux Etats-Unis. Demain, ce pourrait être en France. Ces 5 concepts de restauration rapide, identifiés par le cabinet CHD Expert et son partenaire Technomic, pourraient même déjà inspirer certaines enseignes françaises.


Crédits photo : Shutterstock
Sodas et burgers demeurent des classiques, à condition de gagner en qualité.

« La restauration rapide en France a vocation à être de plus en plus anglo-saxonne », prévoit Nicolas Nouchi. Pour le directeur général de CHD Expert, l’inspiration est à chercher aux Etats-Unis. « Là-bas, les espaces de restauration sont cosmopolites, ce qui permet de s’adapter et de répondre à toutes les demandes », poursuit-il. Voici 5 exemples de concepts qui connaissent le succès Outre-Atlantique et pourraient inspirer les restaurateurs français.

PDQ (People Dedicated to Quality)

Des burgers bons pour la santé, telle est la promesse de PDQ (People Dedicated to Quality). L’enseigne américaine, créée en octobre 2011, s’est spécialisée dans l’offre de burgers et de salades, préparés à base de volaille. Se vantant de ne servir que du « fait maison » dans ses 14 restaurants, PDQ propose deux services tendances : la livraison à domicile ou au bureau et, pour le déjeuner, des « lunch box ». Une idée qui pourrait s’inviter en France, quand on sait que « les Français déjeunent de plus en plus à leur bureau, pour faire des économies », explique Nicolas Nouchi. Le président de CHD Expert s’appuie sur les résultats de l’enquête réalisée par son cabinet en octobre 2013 qui révèle que la prise de déjeuner sur le lieu de travail a augmenté de 13 % en deux ans.



Crédits photo : Droits réservés
Au comptoir Top That! Pizza, les clients peuvent confectionner leur propre pizza avec un large choix d'ingrédients.

Top That ! Pizza

On connaissait le sandwich à customiser chez Subway, voici un concept similaire appliqué aux pizzas. Chez Top That ! Pizza, les clients peuvent personnaliser à souhait leur pizza, sans limite d’ingrédients. En plus d’offrir une pizza personnalisée, l’enseigne créée en 2010 garantit un service rapide, dans les 5 minutes après commande. Pour l’instant, Top That ! Pizza possède 6 restaurants, développés en partie en franchise, dans l’Oklahoma et le Colorado. Mais l’enseigne s’exporte déjà et vient de s’implanter aux Emirats Arabes Unis.


Cups Frozen Yogurt

Le concept de yaourt glacé à emporter ou à consommer dans des espaces dédiés a fait une brève apparition en France au début des années 2000, sans marquer les esprits. Et s’il revenait, mais avec un modèle retravaillé ? Aux Etats-Unis, en tout cas, Cups Frozen Yogurt ne connaît pas la crise. Son succès, l’enseigne le doit à une gamme très variée de parfums proposés aux clients. Et certaines des 24 saveurs disponibles en yaourts glacés peuvent même surprendre les palais les plus audacieux, avec des parfums comme citrouille, bubble-gum ou encore beurre de cacahuètes. Aux Etats-Unis, Cups Frozen Yogurt compte une vingtaine d’établissements, dont une partie en franchise.


BurgerFi

BurgerFi fait son chemin aux Etats-Unis avec une trentaine de restaurants implantés dans le pays et une vingtaine en cours d’ouverture. Les raisons de son succès : une offre de burgers simples et sains. L’enseigne surfe sur l’idée que manger des hamburgers tous les jours ne nuit pas forcément à la santé si les ingrédients sont bons. Autre spécificité : une micro-brasserie dans tous les espaces, qui propose une bière artisanale et confère aux établissements un côté authentique. Enfin, BurgerFi cultive un esprit « éco-friendly » qui séduit et se retrouve jusque dans le mobilier avec, par exemple, des chaises en bouteilles de sodas recyclées.


Little Greek

La qualité des produits importe de plus en plus aux consommateurs. Little Greek, enseigne regroupant 18 restaurants aux Etats-Unis, l’a bien compris et propose une carte de plats typiques grecs. Concombre, salade, tomates, oignons… Une référence à la cuisine méditerranéenne qui jouit d’une image de qualité et de produits sains. D’ailleurs, Little Greek joue le jeu du naturel jusqu’au bout en garantissant à ses clients un menu frais, préparé le matin-même. Créée en 2004, l’enseigne accélère son développement aux Etats-Unis depuis deux ans, en partie grâce à la franchise.

Jennifer Matas