Vidéo

H. Koch (Cabinet Suto) : « Pour construire un réseau qui dure dans le temps, il faut un projet solide »

2014-08-04T06:00:00+02:0004.08.2014, 


imprimer

La franchise est un levier de développement rapide pour un réseau manquant des fonds nécessaires à sa croissance en propre. Toutefois, pour réussir à construire un réseau pérenne, le futur franchiseur devra faire face à plusieurs obstacles. Eclairage d’Hubert Koch, co-fondateur et associé du cabinet Suto, spécialisé dans l’accompagnement des réseaux de distribution.

Surmonter les premiers obstacles

Lorsqu’un chef d’entreprise décide de franchiser un concept, l’objectif visé est, en général, de développer rapidement son enseigne sur un territoire précis et densifier son maillage à un moindre coût. Or, les débuts d’un franchiseur n'ont rien d'aisé et il lui faut avoir à l’esprit que plusieurs difficultés se présenteront à lui. Hubert Koch, co-fondateur et associé du cabinet Suto, spécialisé dans l’accompagnement de réseaux de distribution (franchise, licence de marque, concession et coopérative), résume : « Lors de son lancement, un réseau se trouve confronté à plusieurs difficultés concernant la construction du projet, la définition des objectifs et de la stratégie, mais aussi l’identification des ressources humaines et financières qu’il faut mettre à l’appui de ses ambitions de développement. »

Autant d’obstacles que le jeune franchiseur devra surmonter pour construire les bases d’un réseau pérenne. A noter que, selon l’expert du cabinet Suto, ces difficultés ne concernent pas seulement les réseaux naissants mais toute enseigne souhaitant accélérer son déploiement.

> A lire également : 4 étapes à maîtriser pour lancer son propre réseau


Quels conseils pour réussir ?

Pour réussir le lancement d’un nouveau réseau, « il faut que le projet [ndlr : du franchiseur] soit solide », insiste Hubert Koch. Pour lui, la clé de la réussite réside dans « l’équilibre parfait entre le développement, l’animation, la formation, les process et le financier. » En véritable chef d’orchestre, le franchiseur doit avoir une vision d’ensemble de ces différents éléments et favoriser l’interaction entre eux.

Propos recueillis lors du Salon des Entrepreneurs de Lyon 2014 par Mustafa Curlu (Widoobiz)

> Pour aller plus loin : Développer son réseau : le long parcours du futur franchiseur