Réseaux

Dépôt-vente : la simplicité du secteur, sa principale force

2009-11-19T12:17:00+02:00

19.11.2009, 


imprimer

Les réseaux de dépôt-vente et achat de biens d'occasion connaissent peu d'innovation. La simplicité assure leur succès. 

Centrale d'achat
Crédits photo : Getty images
Certains réseaux se sont équipés d'une centrale d'achat afin de mettre à la disposition de leurs clients franchisés des produits neufs et déstockés.

La simplicité du concept suffit à assurer son succès


Panorama des réseaux

La quasi totalité des réseaux ont été créés entre la fin des années 80 et le début des années 2000. Les plus importants en nombre de magasins sont Troc.com (l'ancien Troc de l'ile compte 145 points de vente en France), Cash Express (61), La Trocante (56), Cash Converters (53) et La Caverne des Particuliers (46). Easy Cash fédère 38 unités, Troc 3000 et Happy Cash une vingtaine, Eurocash 17 et Pl@net-Cash une douzaine.


Forme des réseaux

La franchise est la formule la plus répandue au sein des réseaux (ex : Troc.com, Cash Converters, La Trocante, Eurocash, Easy Cash). Troc 3000 utilise la concession de marque pour se développer. Pl@net-Cash et la Caverne des Particuliers ont, eux, opté pour la licence de marque. Quant à Cash Express, il mélange franchise et contrat de licence. Les contrats durent 7 à 9 ans en moyenne.


Fonctionnement des réseaux

Certains réseaux se sont équipés d’une centrale d’achat afin de mettre à la disposition de leurs franchisés des produits neufs déstockés (ex : La Trocante, Cash Express). La Trocante se distingue également de la concurrence avec Orcante, un service de vente aux enchères pour les articles de prestige. Des journées d’expertise gratuite sont organisées en magasins. Troc.com propose, pour sa part, une estimation gratuite des produits à domicile.

Sommaire
Dans ce secteur
Fiches pro APCE