Profils

Dépôt-vente en franchise : pour gestionnaires doublés d’un tempérament commercial

2009-11-19T12:08:00+02:00

19.11.2009, 


imprimer

Les spécialistes de l’occasion recrutent à tout va. Avis aux entrepreneurs dotés de compétences en management et en gestion, et avides de contacts

tempérament commercial
Crédits photo : Getty images
Les réseaux recherchent des personnes ayant l'âme d'un commerçant, une aisance dans le contact client...

D’importants projets de développement en franchise


Compétences requises

Les réseaux recherchent des personnes ayant l’âme d’un commerçant, une aisance dans le contact client ainsi que le sens de la négociation et de l’organisation. Il faut aussi être capable d’encadrer et de mobiliser ses équipes ainsi que de gérer un centre de profit. A titre d’exemple, le chiffre d’affaires moyen d’un magasin Easy Cash de plus d’un an d’existence avoisine 1,4 million d’euros.


Origines professionnelles

Les franchisés sont issus d’horizons divers. Dans la course au recrutement, petit avantage aux gestionnaires, aux entrepreneurs et aux professionnels ayant exercé des fonctions d’encadrement et/ou de direction.


Investissement global

Avec un apport personnel minimum exigé de 25 000 euros pour une surface de vente de 900 à 1 200 m², le réseau Troc 3000 est le moins gourmand en capitaux. Le nouveau concept Cash Converters City – des magasins de 80 à 120 m² situés en plein cœur des grandes villes – requiert une mise de 50 000 euros. Pour intégrer les autres enseignes, il faut débourser en moyenne entre 70 000 et 130 000 euros. Troc.com a mis au point une solution de financement pour ceux qui ne disposent pas des fonds suffisants. Elle prend une participation de 50 % environ dans le capital du franchisé après l’avoir testé durant 3 ans au poste de directeur d’une filiale. Aux dires des franchiseurs, le retour sur investissement serait de 2 à 3 ans en moyenne.


Projet de développement et recrutement

Les enseignes ont confiance dans l’avenir et ça se voit ! Cash Express prévoit ainsi d’ouvrir 40 nouveaux magasins d’ici 5 ans. De leur côté, Troc.com, Easy Cash, La Trocante et Eurocash table chacune sur une dizaine d’ouvertures en France en 2010. Cash Converters et Pl@net-Cash ont des projets encore plus ambitieux avec 15 unités franchisées supplémentaires l’an prochain pour la première et une vingtaine pour la seconde.
 

Sommaire
Dans ce secteur
Fiches pro APCE