Vidéo

J.-B. Pouey (Crédit Agricole) : « Le banquier n’est pas là pour prendre les risques à la place du franchisé »

2013-03-29T17:26:00+02:0029.03.2013, 


imprimer

Comment mettre toutes les chances de son côté lors du montage d’un dossier de franchise et d’un business-plan ? Les entrepreneurs peuvent trouver des réponses à cette question auprès d’experts du secteur. Interview vidéo de Jean-Bertrand Pouey, responsable Pôle franchise et groupement au Crédit agricole.

La première étape d’un projet de franchise est de construire un business-plan pertinent par rapport au potentiel de développement du réseau, à la localisation de la franchise… « Le mieux est de se faire accompagner par des professionnels, comme des experts-comptables, des cabinets de conseil », précise Jean-Bertrand Pouey, responsable Pôle franchise et groupement au Crédit agricole. La banque met aussi une plateforme à disposition à l’adresse www.jesuisentrepreneur.fr.

La question du financement

Une fois que le projet est connu et détaillé, l’entrepreneur doit le plus souvent demander un prêt bancaire. « Le banquier n’est pas là pour prendre les risques à la place du franchisé mais pour l’accompagner. La première source de financement est bien l’apport personnel du candidat lui-même », rappelle Jean-Bertrand Pouey.

Avant d’accorder un prêt, les banquiers vont s’assurer de la bonne adéquation entre le projet et les aspirations du candidat. D’autre part, les fondamentaux du projet lui-même – localisation, enseigne – seront étudiés pour garantir autant que possible la réussite du projet.

Vidéo tournée au Salon des Entrepreneurs de Paris 2013