Vidéo

A. Bouthelier (FCA) : « Il faut être prêt à s’impliquer, à partager, à mutualiser »

2012-02-17T12:05:00+02:0017.02.2012, 


imprimer

Alexandra Bouthelier, déléguée générale de la Fédération des enseignes du Commerce Associé, a présenté sur le Salon des Entrepreneurs de Paris, qui s’est tenu les 1er et 2 février derniers, les avantages du commerce en réseau.

La franchise et le commerce associé regroupent tous deux « des entrepreneurs indépendants, majoritairement dans le monde du commerce, et de plus en plus dans le service », explique Alexandra Bouthelier. « La différence est dans l’organisation qui va exister entre la tête de réseau et le réseau lui-même », poursuit la déléguée générale de la FCA. La franchise est bâtie sur une relation verticale, le franchiseur transmet son savoir-faire au franchisé moyennant un contrat. « Dans le cas du commerce associé, c’est l’ensemble des points de vente qui se sont regroupés, qui ont créé une structure centrale qui est la propriété des entrepreneurs du réseau », souligne Alexandra Bouthelier. A ce titre, les adhérents sont tous décideurs au sein du groupement, ils suivent une hiérarchie horizontale. Chacun tient un rôle à part entière au sein du réseau : « Il faut être prêt à s’impliquer, à partager, à mutualiser, ce sont les valeurs prioritaires du commerce associé », conclut la déléguée générale.

> A lire également : Commerce associé : se regrouper pour sortir de l’isolement