Tendance

La franchise bat des records en 2017

2018-03-16T06:00:00+02:0016.03.2018, 


imprimer

D’après les données de la Fédération Française de la Franchise (FFF), l’année dernière a de nouveau été synonyme de croissance pour les réseaux de franchise, qui ont enregistré un chiffre d’affaires total de 59,55 milliards d’euros.

Les Quatre Temps, La Défense
Crédits photo : Kiev.Victor/shutterstock.com
Centre commercial Les Quatre Temps, Paris La Défense

Alors que s’ouvre bientôt le salon Franchise Expo Paris – du 25 au 28 mars – la FFF vient de révéler les dernières tendances de ce secteur. Et ces résultats sont plus qu’encourageants pour l’état de santé de ce modèle entrepreneurial.


Un secteur qui pèse 59,55 milliards d’euros

2017 a de nouveau rimé avec croissance pour la franchise puisque, ensemble, les réseaux ont totalisé un chiffre d’affaires de plus de 59,55 milliards d’euros contre 55,1 milliards d’euros en 2016. Soit une croissance de 8,07 % sur un an, au-dessus des prévisions de progression du commerce de détail au global. A l’exception d’un léger repli en 2013 – le chiffre d’affaires de la franchise était alors passé de 50,7 à 47,4 milliards d’euros – la croissance est continue depuis plus de quinze ans. Depuis 2004, le chiffre d’affaires a même gagné 18 milliards d’euros.


Toujours plus de réseaux de franchise

De tels résultats s’expliquent en partie par le fait que les enseignes en franchise semblent, de manière générale, afficher une bonne résistance aux conjonctures. D’ailleurs, 76 % des franchisés déclarent se sentir plus forts qu’un commerçant isolé et 60 % estiment que le fait d’appartenir à un réseau a joué en leur faveur pour obtenir les financements nécessaires auprès de leur banque (source : enquête FFF/CSA/Banque Populaire, 2017). L’autre raison qui explique la hausse du chiffre d’affaires de la franchise tient au nombre de réseaux. En effet, chaque année de nouveaux concepts décident de s’ouvrir à la franchise. En 2016, ils étaient 1 834 et en 2017, on approche les 2 000 enseignes franchisées. Au total, près de 90 secteurs d’activité différents sont représentés, de la restauration aux services à la personne en passant par la distribution, l’hôtellerie, l’entretien automobile, le conseil aux entreprises ou encore la fitness-musculation.


La franchise, un modèle qui séduit

Il faut dire que les candidats à la franchise sont de plus en plus nombreux. D’abord parce que l’entrepreneuriat attire les jeunes comme les personnes en reconversion professionnelle – 39 % des Français aimeraient créer leur entreprise, d’après le sondage mené par la FFF en collaboration avec l’institut CSA et la Banque Populaire –, mais aussi parce que la franchise rassure. Elle permet en effet de se mettre à son compte avec un concept clé en main, testé et éprouvé par un franchiseur qui, par ailleurs, s’engage à apporter un accompagnement au franchisé. Parmi les Français qui désirent entreprendre, 44 % envisagent d’ailleurs de le faire en franchise. En 2017, il existait en France 74 102 points de vente franchisés, soit 2 594 de plus qu’en 2016.

Jennifer Matas