Fédération

L’UMIH, l’union des enseignes d’hôtellerie-restauration

2014-09-03T11:00:00+02:0002.08.2012, mis à jour le 03.09.2014,


imprimer

L’UMIH, ou Union des métiers et des industries de l’hôtellerie, est la première organisation patronale du secteur des cafés-hôtels-restaurants-discothèques avec 80 000 entreprises adhérentes. Elle a pour vocation de représenter les entreprises du secteur, et milite activement auprès des pouvoirs publics en faveur de ses membres.

UMIH
Crédits photo : Droits Réservés

Missions

L’UMIH, ou Union des métiers et des industries de l’hôtellerie, a pour vocation de représenter  les cafetiers, restaurateurs, cuisiniers étoilés, hôteliers, hôteliers-restaurateurs, qu’ils soient indépendants ou fassent partie de chaînes volontaires  ou intégrées. L’Union est présente partout en France via un réseau de 106 fédérations départementales, plus de 2 000 élus et 300 collaborateurs, experts en matière économique, juridique, fiscale, sociale, communication qui tiennent un rôle de conseillers auprès des entreprises adhérentes. En outre, elle a une dimension européenne, étant membre de l’HOTREC (Hôtels-restaurants et cafés en Europe), de l’IH&RA (International hotel and restaurant association) et de la FHE (French Hospitality in Europe).


Engagements

Très présente sur la scène politique, l’UMIH milite activement auprès des pouvoirs publics. L’organisation a notamment œuvré en juillet 2014 en faveur de l’abandon des deux surtaxes touchant l’hébergement marchand inscrites dans le projet de loi de finances rectificative. L’une visait au relèvement du plafond des tarifs applicables à la taxe de séjour à 8 euros par nuitée et par personne (contre 1,50 € actuellement) alors que l’autre instaurait une taxe supplémentaire régionale en Ile-de-France de 2 € par nuitée et par personne.


Adhérents

L’UMIH est la première organisation patronale du secteur des cafés-hôtels-restaurants-discothèques avec 80 000 entreprises adhérentes. De nombreux syndicats départementaux et régionaux y adhèrent, de même que deux syndicats associés, le Syndicat national de la restauration publique organisée (SNRPO) et le Groupement national des chaînes hôtelières (GNC). Le GNC est une organisation professionnelle qui rassemble les chaînes hôtelières françaises, ainsi que les chaînes étrangères implantées en France. Il compte parmi ses adhérents des enseignes comme Alliance, Amarante, Atria, Balladins RHM, Bleu Marine, Bonsaï Hôtels, Campanile, Concorde Hôtels et resorts, Comfort Inn, Etap’Hôtel, Hilton, Holiday Inn, Hôtels Star, Hyatt, Ibis, Kyriad, Médian, Mercure, Méridien, Millenium Commodore, Novotel, One Star, Première Classe, Quality Inn, Sofitel, Suite Hôtels et Tonic Hotel. L’UMIH compte également parmi ses membres les chaînes hôtelières Ibis Styles (ex All Seasons), B&B Hôtels, Mercure et Pullman, ainsi que les enseignes de restauration Eliance et Lenôtre. Enfin, sont adhérents directs la Fédération nationale des bowlings français, et les Casinos de France.

Poids des secteurs représentés par l'UMIH

- CHRD/Tourisme : 78,4 milliards d'euros, soit 7 % du PIB.
- Hôtellerie : 15,8 milliards d'euros, 17 000 entreprises employant 160 000 salariés.
- Restauration : 42,6 milliards d'euros, 147 100 entreprises pour 531 000 salariés.
- Cafés, établissements de nuit : 6,8 milliards d'euros, 48 200 entreprises employant 56 700 salariés.

Chiffres communiqués par l'UMIH sur son site Internet en 2014