Franchise : comment choisir son secteur

24.08.2009 mis à jour le 27.09.2013, La rédaction des Echos de la Franchise

imprimer

Esthétique-coiffure : commercial et recruteur

Esthétique coiffure
Shutterstock.com
Un tiers des instituts de beauté est intégré à un réseau.

Coiff&Co, Franck Provost, Saint-Algue, Camille Albane, Jacques Dessange, Shampoo, Tchip Coiffure : les plus gros réseaux de salons de coiffure misent sur la franchise pour asseoir leur développement en France. Concept rôdé, formations régulières, innovations : le franchiseur apporte à l’entrepreneur indépendant toute l’expertise nécessaire dans un secteur d’activité où fidéliser le client est un enjeu majeur.
Plus qu’un grand sens de l’écoute, le candidat à la franchise doit faire preuve d’un sens commercial aigu et de qualités de recruteur. Et être détenteur d’un brevet professionnel en coiffure. Ce qui n’est pas le cas pour les instituts de beauté.

En savoir plus :

  Dossier secteur Esthétique Coiffure

Fiches pro APCE