Nouveaux concepts

Ces réseaux se sont lancés en 2015

2016-01-01T08:11:00+02:0001.01.2016, mis à jour le 01.01.2016,


imprimer

Tous les ans, plusieurs dizaines d’enseignes décident de s’ouvrir à la franchise. Certaines sont jeunes, d’autres jouissent déjà d’une certaine notoriété. Voici une rétrospective de l’année écoulée.

Nouveaux concepts 2015
Crédits photo : Sergey Nivens / Shutterstock.com

Il existe près de 1 800 réseaux de franchise en France, répartis sur plus de 70 secteurs d’activité différents. Commerces, services aux particuliers, aux entreprises… Les champs sont vastes et la gamme de choix pour tout entrepreneur souhaitant entreprendre avec une enseigne est large. D’autant que le nombre de concepts grandit chaque année de plus en plus : pour donner une idée, il en existait seulement 700 au début des années 2000. Sur la seule année 2015, plusieurs dizaines de nouvelles enseignes se sont ouvertes à la franchise.

La restauration-alimentation : source inépuisable d’inspiration


Oup's Café
Crédits photo : Droits réservés
Intérieur Oup's Café à Boulogne-Billancourt (92).

Les commerces alimentaires et les bars-restaurants séduisent fortement en franchise. Déjà nombreuses sur ces secteurs, les enseignes doivent également composer chaque année avec une nouvelle vague de nouveaux concepts.

Sur le segment de la restauration rapide, Oup’s Café a fait une arrivée très remarquée avec une offre imbattable : « tout à 1 euro ». Ce concept, créé par un ancien franchisé Subway, commence à se développer en région parisienne et croule déjà sous les demandes de candidats à la franchise.

Côté salons de thé et café, une nouvelle enseigne prometteuse – elle est arrivée en finale du Passeport pour la franchise – fait ses débuts : Miss Cookies. Lancée en 2010 à Dijon, l’enseigne ouvre prochainement son quatrième point de vente.

De grandes enseignes ont aussi fait le pari de la franchise en 2015, après plusieurs années de développement en propre. Le roi des surgelés, Picard, a ainsi fait sensation en annonçant vouloir recruter des franchisés pour mailler davantage le territoire. Sa stratégie : s’appuyer sur des commerçants affiliés pour ouvrir des points de vente en zones rurales. Autre surprise : le spécialiste des thés, Kusmi Tea, a aussi dévoilé l’été dernier son ambition et propose désormais des contrats de commission-affiliation. Son objectif : en signer une cinquantaine d’ici 2018.


La créativité comme mot d’ordre dans les loisirs

En 2015, trois nouveaux concepts axés loisirs se sont lancés en franchise. Surfant sur l’engouement pour les « escape game », jeux importés du Japon consistant à enfermer dans une pièce remplie d’indices un groupe d’amis-enquêteurs devant trouver la sortie, l’enseigne Mystery Escape a décidé de se développer en réseau pour grandir plus vite. Né à Paris, le concept a déjà des ambitions internationales.

Autre concept qui cartonne : Bubble Bump. Son principe : deux équipes s’affrontent lors d’une partie de foot ou rugby un peu particulière… Les joueurs sont équipés de bulles leur permettant d’aller au contact des autres sans se blesser, et de rebondir à l’excès tout au long du jeu. Le succès de ce concept impressionne : depuis un an, une nouvelle franchise s’ouvre toutes les semaines dans l’Hexagone.

Voiture Tesla, parc Blooweels
Crédits photo : Droits réservés
L'autonomie de certains véhicules électriques de luxe dépasse les 500 km.

Dans un registre plus sérieux, deux associés ont créé leur société de location courte durée… de voitures électriques de luxe. Ce concept premium, appelé Blooweels, est surtout destiné aux particuliers souhaitant tester quelques jours une voiture propre et luxueuse de type Tesla, mais aussi aux aficionados de la conduite, pas encore prêts à investir plusieurs dizaines de milliers d’euros dans ces bolides.

Et bien d’autres secteurs

L’immobilier, la santé, les services à la personne… Nombreux sont les secteurs qui ont vu naître de nouvelles enseignes en 2015. Dans le domaine de la beauté, la marque toulousaine Graine de Pastel a notamment annoncé son ouverture à la franchise en juin dernier. Spécialisée dans les cosmétiques à base de fleur de pastel, cette enseigne compte cinq magasins en France mais a déjà conclu des partenariats en Chine et en Iran et devrait poursuivre sa croissance grâce à la franchise.

Dans un tout autre domaine, Mon Coursier de quartier a été créé l’an dernier. Cette nouvelle initiative de l’Adie permet à un porteur de projet de créer son entreprise avec un investissement initial réduit à 10 000 euros, tout en bénéficiant du même soutien et accompagnement qu’un franchisé classique. Le concept : un triporteur effectuant de petites courses et livraisons en local.

Plus récemment, un nouveau réseau spécialisé dans le courtage s’est lancé en fin d’année : Albâtre Courtage. Organisée en licence de marque, cette enseigne existe depuis trois ans et travaille sur son lancement en franchise depuis fin 2014. Son originalité sur le marché : concentrer son offre sur les milieux ruraux et jouer la carte de la proximité.

Jennifer Matas