Vidéo

L. Vernay (Saje) : « Même si on a le coup de foudre, il faut rencontrer les réseaux concurrents »

2012-03-19T10:48:00+02:0019.03.2012, 


imprimer

Différence entre création pure et franchise, conseils pour choisir son réseau et avantages de la reprise… Laurence Vernay, avocate spécialisée du droit de la franchise au sein du cabinet SAJE, détaille les éléments à surveiller avant de se lancer. Interview vidéo.

La principale différence entre un créateur d’entreprise en solo et un franchisé, c’est que « le créateur (le franchisé) croit et investit dans l’idée d’un autre (le franchiseur) », explique Laurence Vernay, avocate au cabinet Saje spécialisée dans le droit de la franchise. Si la franchise facilite le montage du projet, le futur franchisé doit avoir conscience qu’il intègre une organisation en réseau qui a ses propres codes. « Le candidat doit être vigilant sur la qualité du réseau, conseille l’avocate, et surtout essayer de savoir s’il s’y sentira bien. Il faut donc interroger les franchisés en place, rencontrer les dirigeants, et même s’il a le coup de foudre, il faut rencontrer les réseaux concurrents afin de comparer leur fonctionnement et de déterminer la valeur ajoutée du réseau que l’on vise. » Autre option à envisager pour les candidats, la reprise d’une entreprise sous contrat avec une enseigne. L’avocate précise que le parcours du futur franchisé diverge peu de la création, mais qu’il faudra « valider le droit de préemption et le droit d’agrément éventuels du franchiseur », car ces clauses sont courantes dans les contrats de franchise.

Vidéo du Salon des Entrepreneurs de Paris 2012