Tribune libre

Futurs franchisés, comment choisir le bon projet ?

2016-09-16T07:29:00+02:0016.09.2016, mis à jour le 16.09.2016,


imprimer

La franchise est un modèle attractif : elle permet de devenir son propre patron tout en bénéficiant de l’accompagnement, du savoir-faire et de la notoriété d’une enseigne. Patrick Deronne, fondateur de la société de conseil Ypsum Consultants, livre quelques conseils afin d'opter pour le bon réseau.

Choisir une enseigne
Crédits photo : Gajus / Shutterstock.com

Devenir franchisé est un acte engageant : c’est un statut qui vous donne des droits mais aussi des obligations. Une fois votre décision prise et l’enseigne choisie, votre projet se concrétisera par un contrat allant généralement de 5 à 10 ans, voire plus selon les enseignes. D’où l’importance de bien réfléchir et de prendre le temps d’étudier vos droits et vos obligations à travers la mise à disposition du document d’information précontractuelle (DIP) et du contrat de franchise.


Posez-vous les bonnes questions

Quel est le secteur d’activité susceptible de vous intéresser ? Quels sont les moyens dont vous disposez ? Etes-vous prêt à engager votre patrimoine ? Etes-vous mobile géographiquement ? Vos proches adhèrent-ils au projet ? Etes-vous prêt à endosser un statut de franchisé ? Durant cette phase de questionnement, n’hésitez pas à rencontrer la tête de réseau, échanger avec un panel de franchisés nouvellement et anciennement installés, discuter avec vos proches et relations professionnelles. Cette démarche vous permettra d’aboutir à un choix cohérent, conforme à vos aspirations et attentes financières.


Faites le « bon » choix

Comme évoqué précédemment, cette étape est cruciale car votre choix impactera votre quotidien, vos proches et votre patrimoine. D’où la nécessité d’obtenir l’approbation de tous au risque d’assister à l’éclatement de la cellule familiale.
Et pour choisir dans les meilleures conditions, renseignez-vous sur le choix de l’activité que vous souhaitez exercer, mais aussi sur l’enseigne et sa notoriété, le type de produit, le retour sur investissement attendu, le niveau de formation nécessaire, la qualité de l’animation, l’importance de la communication, la ville sectionnée, etc.


Lisez avec attention vos obligations mentionnées dans le contrat de franchise

Souvent, les articles dudit contrat sont écrits par des juristes pour des juristes, et sont donc très techniques. Il vous faut consulter un avocat spécialisé afin d’en comprendre et maîtriser toutes les conséquences. En particulier la partie concernant vos devoirs envers l’enseigne : les obligations les plus courantes concernent le respect du concept à l’ouverture et l’aménagement du point de vente, les quotas d’achat auprès de la centrale du franchiseur, les temps de formations initiale et continue, les redevances (enseigne et communication), la présence aux réunions régionales, nationales et congrès ou encore les clauses de fin et de sortie de contrat.


Renseignez-vous sur vos droits

Minimum 20 jours avant la signature du contrat, le franchiseur a l’obligation de vous remettre un DIP ainsi qu’un exemplaire du contrat de franchise que vous vous apprêtez à signer. Vous avez donc accès à une importante masse d’informations concernant l’état du marché local et national, la santé commerciale et financière de votre futur franchiseur et les outils d’accompagnement qu’il met à votre disposition comme :

  • la formation théorique et pratique : plusieurs mois sont  souvent nécessaires pour garantir un démarrage performant ;
  • l’assistance d’une équipe animation qui vous conseillera régulièrement durant toute la durée du contrat ;
  • l’outil informatique : souvent, il s’agit d’un logiciel « maison » permettant de gérer votre activité au quotidien, assorti d’un panel de possibilités comme une communication entre le point de vente et le franchiseur ou une comptabilité intégrée.

Présentes uniquement dans certains types de contrats, voici deux prestations déterminantes pour la réussite de votre projet : la recherche et la négociation d’emplacement réalisées conjointement avec l’équipe développement, d’une part, et le recrutement des équipiers supervisé par l’équipe animation, d’autre part.

La réalisation de votre nouveau projet de vie est  effectivement un véritable parcours d’obstacles. Surtout, n’évitez pas ces obstacles et…franchissez les seuls ou accompagnés ! Ils sont nécessaires à votre prise de conscience et à la maturité du projet. Ils vous permettront d’éviter de nombreux faux pas et de mieux appréhender les inévitables difficultés. « La théorie sans pratique est absurde, la pratique sans théorie est aveugle », disait le philosophe Emmanuel Kant.

Patrick Deronne, Ypsum Consultants
Crédits photo : Droits réservés
Patrick Deronne, fondateur et dirigeant d'Ypsum Consultants.

L'auteur

Patrick Deronne est directeur général d’YPSUM Consultants, une société spécialisée dans le conseil et la formation à destination des entreprises et des franchisés. Expert du monde de la franchise, maîtrisant plusieurs domaines professionnels comme la logistique, la gestion d’administration commerciale et le management d’équipe de vente, Patrick Deronne a dirigé un réseau en tant que directeur de l’animation, du développement, membre du comité de direction et du directoire avant de fonder sa société de conseil en association avec Valérie Wagner.